RMC Sport

Angleterre: plus de 31.000 spectateurs pour le derby féminin de Manchester

Le Championnat anglais féminin de football a enregistré samedi un nouveau record de spectateurs pour un match de la Women Super League avec 31.213 personnes qui ont assisté au derby entre Manchester City et United.

Le record d'affluence pour un match du championnat anglais féminin a tout bonnement été multiplié par six. Le derby entre les équipes féminines de Manchester City et Manchester United, affiche de la première journée de la saison 2019-2020 de la "Women Super League", a attiré 31.213 spectateurs à l'Etihad Stadium. Le match a été remporté 1-0 par les Citizens.

Ce record risque toutefois de ne pas survivre longtemps. Environ 41.000 spectateurs sont espérés dimanche à Stamford Bridge pour un autre derby: Chelsea contre Tottenham.

Le record absolu de 1920 tient toujours

Ces chiffres sont peut-être la conséquence de l'engouement généré par le bon parcours des Britanniques lors du Mondial féminin en France l'été dernier. La sélection emmenée par Phil Neville avait perdu en demi-finale contre les futures championnes du monde américaines. Avant cet été, le record précédent n'était d'ailleurs que de 5.265 spectateurs pour un match à Brighton la saison dernière.

Le record absolu pour un match féminin entre clubs anglais restera une rencontre entre une équipe de Preston et une autre de Saint-Helens qui avait rassemblé 53.000 personnes à Goodison Park, le stade actuel d'Everton, il y a près de 100 ans. C'était à l'occasion du Boxing Day (26 décembre) 1920.

En France, le record pour un match de championnat est de 25.907 spectateurs pour un OL-PSG l'an dernier. Très loin des 60.739 spectateurs qui avaient assisté à un Atlético Madrid-FC Barcelone la saison dernière.

JA avec AFP