RMC Sport

D1 féminine: PSG-OL maintenu le 14 mars contre l'avis du CNOSF

Le choc de D1 féminine de football entre le PSG et l'OL se disputera samedi 14 mars, a décidé la FFF. Le match aura lieu au stade Jean-Bouin, soit à huis clos, soit avec 1.000 spectateurs.

Pas de reprogrammation. Lors d'une ultime réunion ce mardi à la Fédération française de football, les responsables de la Fédération française de football ont refusé la proposition de conciliation du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) quant à la programmation du choc de la 17e journée de D1 féminine entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais.

Il n'y aura donc pas de décalage du match, qui reste planifié au samedi 14 mars à 15h30. Une décision qui va à l'encontre de ce que souhaitait l'OL et de ce que préconisait le CNOSF.

4.000 places à rembourser

Selon les informations de RMC Sport, le PSG envisage d'appliquer la règle maximum d'affluence de 1.000 personnes autorisées au stade pour se conformer à la mesure du gouvernement pour endiguer l'épidémie de coronavirus. 

À ce jour, toutefois, plus de 5.000 billets ont déjà été vendus. Il devrait donc y avoir un dispositif de remboursement mis en place, à l'image de ce qui est fait pour le huitième de finale retour de Ligue des champions masculine contre le Borussia Dortmund (mercredi 21h00 sur RMC Sport 1).

Le choc féminin PSG-OL se jouera finalement à Jean-Bouin, situé à proximité immédiate du Parc des Princes. Le huis clos ou le choix d'avoir 1.000 personnes autorisées au stade sera validé mercredi matin. 

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder PSG-Dortmund en Ligue des champions

JA avec AR