RMC Sport

Diacre en direct: "Je n'ai jamais eu l'intention de menacer qui que ce soit"

Corinne Diacre

Corinne Diacre - @IconSport

La sélectionneuse de l’équipe de France féminine de football Corinne Diacre va répondre aux questions des journalistes à partir de 16h30 avant le dernier match des Bleues dans cette campagne de qualifications pour l’Euro, qui se terminera mardi par un match contre le Kazakhstan, à Vannes. La conférence de presse est à suivre dans notre direct commenté.

[16h57]

Corinne Diacre

"J'ai dit: "tout se paye un jour", mais ce n'est pas une menace", assure la sélectionneuse, qui refuse de confirmer que cette sortie avait un quelconque rapport avec l'interview d'Amandine Henry, donnée quelques jours plus tôt.

[16h54]

Corinne Diacre

"Je trouve une bulle d'oxygène, mais je trouve que je ne vais pas trop mal, même si, après neuf jours de stage, il y a de la fatigue. Je vais très bien, ne vous inquiétez pas. Le principal, c'est d'échanger. Après effectivement, il y a des manières pour échanger, même si je ne suis pas là pour juger. J'ai un groupe à mener sur le terrain, mais en dehors aussi, puisque c'est ça qui crée des tensions."

[16h51]

Corinne Diacre parle des tensions avec Amandine Henry

"On a eu une discussion, c'est vrai. La manière dont elle a été retranscrite vous appartient, je ne vais pas commenter ce qui a été dit, pourquoi, à quel moment... Ce que je peux vous dire, c'est que mon intention n'a jamais été de menacer qui que ce soit. C'est une première chose. Après, très sincèrement, on y va étape par étape, je ne sais pas de quoi demain sera fait. On a un match demain par contre, que je souhaite gagner. On a cette deuxième place mais on veut encore faire mieux."

[16h50]

Corinne Diacre

"Je suis focalisée sur le match de demain, je suis concentré sur l'état d'esprit de mon groupe. On avait des choses à faire, on les a faites."

[16h48]

Corinne Diacre

"Je ne sélectionne pas les gens qui sont d'accord avec moi? Mon objectif, c'est de mettre une équipe compétitive sur le terrain et de faire en sorte que l'équipe de France gagne. Et avec la projection de l'Euro, l'objectif sera de gagner un titre. Je ne suis pas là pour sélectionner les gens que j'aime bien. Je suis professionnel, je sais faire la part des choses."

[16h46]

Corinne Diacre

"J'ai entendu les critiques, après chacun a la liberté de penser. On est d'accord ou pas d'accord, certaines se sont exprimées, d'autres non. Maintenant, l'objectif c'est d'avancer."

[16h43]

Corinne Diacre

"La discussion a eu lieu, elle s'est bien passée. Comme toute discussion, il y a eu des choses négatives, mais il y a eu des choses positives aussi, je peux vous l'assurer, alors que j'ai lu beaucoup de choses négatives. La manière dont cela a été retranscrit vous appartient, mais je ne suis pas là pour commenter mes choix. Je fais mon travail, quand on a des choses à se dire, c'est très bien , on ne peut pas être d'accord sur tout. On se dit les choses, enfin, maintenant , il faut que ça nous serve à avancer. C'est vous qui parlez de fractures, qui faites tout un tas de problème. Il y a des désaccords avec certaines joueuses, mais de là à parler de fracture... Je n'ai pas saigné, je n'ai pas de pansements, tout va bien."

[16h41]

Corinne Diacre

La sélectionneuses ironise sur la rotation: "Même les joueuses qui n'ont pas démarré dernièrement connaissent le plan de jeu. On peut s'attendre à un bloc assez bas face au Kazakhstan. Ses forces ne sont pas identiques à celle de l'Autriche. L'objectif sera de marquer rapidement, le plan de jeu sera égal."

[16h41]

"Charlotte Bilbault portera le brassard de capitaine demain."

[16h39]

Corinne Diacre succède immédiatement à sa joueuse

"L'état de forme du groupe est bon. On a récupéré les joueuses qui avaient un petit souci musculaire. J'aurai l'embarras du choix demain mais il y aura effectivement une rotation. Comme l'équipe de France est qualifiée, on va essayer de rendre les joueuses dans un bon état de forme."

[16h38]

Charlotte Bilbault

"Chacun reste à sa place, on est là pour jouer. On a parfois des réactions différentes, ce n'est pas pour autant qu'il faut dramatiser. On s'est dit des choses, c'était constructif."

[16h36]

Charlotte Bilbault

"Je n'ai pas de positions à voir, je suis une simple joueuse de l'équipe de France, je reste à ma place. Toute personne a des avis et des positions différentes. L'image de l'équipe de France est plus importante."

[16h35]

Charlotte Bilbault

"Je ne me projette pas sur les mois à venir, je suis quelqu'un qui vit l'instant présent. Représenter avec ou sans brassard le pays, et apporter à l'équipe de France. Un fardeau de représenter l'équipe dans ce contexte ? Vous y allez fort quand même... Je suis très contente de l'avoir porté. J'essaye de représenter au mieux l'équipe de France."

[16h33]

Charlotte Bilbault

"Le groupe vit bien, ça se voit à travers les résultats, l'ambiance est bonne. On traverse des périodes plus ou moins sensibles, on se projette vers le match de demain. Entre nous, les joueuses, ça se passe bien. Les relations sont bonnes avec le staff."

[16h31]

Charlotte Bilbault évoque la fameuse réunion

"On a fait une réunion samedi soir, c'est une réunion que tout le monde attendait, le staff et les joueuses. C'est une réunion positive et constructive il y a eu des échanges, des personnes ont parlé, se sont exprimées. Je ne parlerais pas d'une fracture ni d'apaisement. On s'est dit les choses. Je pense que l'ambiance est bonne, les résultats sont là, positifs, c'est quelque part que l'ambiance est bonne."

[16h30]

Charlotte Bilbault

"Ce n'est pas la question que je me pose, mais plutôt de me remettre en question, parce qu'il y a une forte concurrence. Je veux continuer dans le chemin que je suis actuellement."

[16h24]

Corinne Diacre ne devrait pas tarder à faire son apparition.

[16h18]

Le bras de fer continue entre Diacre et les Bleues

Comme révélé par L’Equipe ce lundi, le week-end de l’équipe de France féminine a été agité. Après le passage du président de la FFF Noël Le Graët samedi midi, RMC Sport confirme qu’il y a bien eu une réunion organisée à la va-vite en fin de journée à Vannes. 

>>> Toutes nos informations dans cet article

[16h15]

Bonjour à toutes et à tous

Bienvenue sur notre site pour suivre en direct et en intégralité la conférence de l’équipe de France féminine de football, laquelle débutera ce lundi à partir de 16h30, à la veille du dernier match de la campagne de qualifications pour l’Euro 2022, contre le Kazakhstan. Dans quelle ambiance ? Car si les Bleues sont déjà qualifiées après leur succès contre l’Autriche, des tensions existent toujours entre Corinne Diacre, la sélectionneuse, et une partie de son groupe.