RMC Sport

L'OL tenu en échec... par le dernier du championnat

Sensation en D1 féminine ce dimanche. L'OL, 13 fois champion de France, abandonne la tête du classement au PSG après son nul contre Dijon, dernier du championnat (0-0).

C'est une vraie déconvenue qu'a connue l'OL ce dimanche, lors de la sixième journée de D1 féminine. Les joueuses de Jean-Luc Vasseur, 13 fois championnes de France en titre, jusque-là en tête du classement, ont concédé un match nul à Dijon (0-0). Une équipe qui était lanterne rouge au coup d'envoi.

Pile le même score que l'équipe masculine, tenue en échec - à domicile cette fois - samedi par le DFCO (0-0) pour la première de Rudi Garcia sur le banc. La crise n'est toutefois pas encore de mise chez les sextuples victorieuses de la Ligue des champions. Même si ce faux-pas a de quoi interpeller. 

La tactique de l'énervement

Ultra dominatrices dans le jeu, les Lyonnaises n'ont jamais trouvé la faille face à la gardienne dijonnaise, Emmeline Mainguy, notamment face aux tentatives d'Eugénie Le Sommer, de Nikita Parris et de van de Sanden en fin de rencontre.

Une vraie tactique de la part de Dijon, qui avait décidé d'appuyer sur la frustration lyonnaise pour tenter de garder sa cage inviolée. "Le but est de les énerver le plus possible et qu'elles loupent ce qu'elles arrivent à faire d'habitude", admettait d'ailleurs Emmeline Mainguy sur Canal+ Sport à la pause. Pari réussi. L'OL recule à la deuxième place, doublé par le PSG (vainqueur du derby contre le Paris FC 2-0). Dijon est avant-dernier.

A.Bo