RMC Sport

Ligue des champions féminine: fin du rêve pour le PSG, le Barça en finale

Après le match nul à l'aller (1-1), le PSG était dans l'obligation de faire un coup sur la pelouse du Barça ce dimanche, en demi-finale retour de Ligue des champions. C'est raté, avec une défaite logique (2-1) qui envoie les Catalanes en finale pour la deuxième fois de leur histoire.

Elles voulaient se donner le droit de rêver. Songer à une troisième finale de Ligue des champions, rêver d'un premier sacre européen pour le PSG... Mais les joueuses parisiennes ne disputeront pas la finale, battues ce dimanche sur la pelouse du Barça en demi-finale retour (2-1), après le match nul à l'aller (1-1).

"On n'avait pas été au niveau d'une demi-finale. On est capables de faire beaucoup plus et beaucoup mieux", avait prévenu Olivier Echouafni en conférence de presse. En l'absence de Diani, ses joueuses, tombeuses de l'OL en quart de finale, n'y auront jamais totalement cru dans cette demie retour...

>> Ligue des champions féminines: revivez Barça-PSG (2-1)

Le doublé de Martens

Tout a mal commencé pour les Parisiennes, menées dès la 8e minute. Lieke Martens a profité d'une belle passe en profondeur d'Ouahabi pour enrouler une frappe du pied droit et ouvrir le score, sous le regard d'environ 1.000 spectateurs dans les tribunes de l'Estadi Johan-Cruyff.

Douche froide pour les joueuses d'Olivier Echouafni, qui ont commencé à perdre la mainmise sur le ballon et peinaient à exister face au but. Sanction à la 31e minute, avec le deuxième but de Martens, qui a pris le dessus au duel sur Lawrence. Trop d'espaces, trop de timidité aussi pour partir vite dans la surface adverse.

Mais pas le temps de trop cogiter non plus. Marie-Antoinette Katoto a réduit l'écart à la 34e minute, après un corner mal dégagé par les Barcelonaises. De quoi revenir au vestiaire avec de l'espoir. Qui s'est confirmé en deuxième période, avec quelques bons assauts parisiennes... mais aussi de la maladresse dans l'avant-dernier geste.

Des occasions mais trop de maladresse

Bachmann a poussé la gardienne du Barça à faire l'arrêt peu avant l'heure de jeu, Baltimore était proche de trouver Katoto cinq minutes plus tard... Sauf que derrière, le FC Barcelone a failli porter le coup de grâce, trouvant deux fois les poteaux par Hermoso puis Putellas sur une même action. Oshoala a elle aussi frôlé le but, perdant son face à face avec Endler à la 90e.

Il n'aura pas manqué grand-chose pourtant pour Paris, notamment sur ce coup franc excentré dans le temps additionnel... mais une position de hors jeu aura achevé les derniers espoirs franciliens. Le résultat final est logique, le Barça ayant globalement maîtrisé la rencontre.

Finalistes malheureuses en 2019 face à l'OL, les Catalanes disputeront la deuxième finale de Ligue des champions de l'histoire du club le 16 mai prochain. Pour tenter de décrocher un premier trophée dans la plus belle des compétitions européennes. Ce sera à Göteborg en Suède, face au Bayern ou à Chelsea, qui s'affrontent dans l'autre demi-finale.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport