RMC Sport

Ligue des champions féminine: le PSG battu sur "tapis vert"... mais qualifié

Le Sparta Prague a communiqué ce mardi sa victoire sur tapis vert (3-0) face au PSG lors du match retour des huitièmes de finale de Ligue des champions féminine. Le club francilien se qualifie toutefois pour les quarts après son carton 5-0 à l’aller et défiera l’OL au prochain tour.

Si un report était encore possible, il n’en sera finalement rien. Touchée par quatre cas de coronavirus (trois joueuses et un membre du staff), l’équipe féminine du PSG ne jouera pas son huitième de finale retour de Ligue des champions face au Sparta Prague. Le club tchèque a lui-même confirmé l’information dans un communiqué et assure avoir remporté le match sur tapis vert, 3-0.

"Nos joueuses ne disputeront finalement pas le match retour des 8es de finale de Ligue des champions contre le PSG prévu mercredi. La raison est la quarantaine des joueuses du PSG testées positives au Covid-19, a annoncé le club tchèque sur son site internet. Après un accord entre les clubs et l'UEFA, le Sparta a gagné son match à domicile 3-0 par défaut. Néanmoins, le score accumulé signifie que notre adversaire se qualifie pour les quarts de finale."

Paris qualifié après sa manita à l’aller

Large vainqueur à l’aller en France (5-0), le PSG rejoint donc les quarts de finale de la Ligue des champions sans avoir à jouer son huitième retour. Si l’UEFA et le club francilien n’ont pas encore confirmé cette nouvelle, le Sparta Prague ne semble pas vouloir créer de polémique. La formation tchèque a même adressé ses félicitations aux Parisiennes pour leur qualification.

Le programme de la double confrontation face au Sparta avait déjà été chamboulé fin février par l'UEFA après des cas recensés chez les Tchèques. Le match aller prévu le 3 mars sur la pelouse du Sparta avait été décalé au 17 mars et la rencontre "retour", avancée au 9 mars.

Un choc OL-PSG dès les quarts

Au prochain tour, les joueuses dirigées par Olivier Echouafni défieront l’OL, quintuple tenant du titre de la compétition. Malgré la quarantaine imposée à certaines joueuses, le PSG est supposé affronter Lyon dès le 23 ou 24 mars lors du match aller des quarts de finale de C1. La saison passée, les joueuses rhodaniennes avaient éliminé les Parisiennes aux portes de la finale (1-0).

Le duel retour est programmé pour le 31 mars ou 1er avril. Le club de la capitale a néanmoins confirmé l’absence de nouveau cas de Covid suite aux examens réalisés sur le groupe ce lundi.

>> Le parcours de l’OL en Ligue des champions féminine est à suivre sur RMC Sport

Des retrouvailles avec l’OL qui s’annoncent plutôt savoureuses alors que le choc de D1 féminine entre Paris et les Feunottes, prévus samedi dernier, a justement été reporté à une date ultérieure suite à l’apparition de cas de coronavirus au PSG. Provoquant au passage quelques critiques de la part du club rhodanien.

JGL avec l'AFP