RMC Sport

FIFA : Figo et van Praag abandonnent

Luis Figo et Michael van Praag

Luis Figo et Michael van Praag - AFP

L’ancien Ballon d’Or portugais Luis Figo et le Néerlandais Michael van Praag ont décidé ce jeudi de retirer leurs candidatures respectives pour la présidence de la FIFA. Les deux hommes laissent ainsi le Prince Ali affronter le sortant et grand favori Joseph Blatter.

A une semaine de l'élection du président de la FIFA, le Néerlandais Michael van Praag (67 ans) a été le premier à faire l’annonce de son retrait, dans la matinée. « Après de nombreuses délibérations et réflexions avec les différentes personnes impliquées, Michael van Praag a décidé de retirer sa candidature et de joindre ses forces au candidat Prince Ali al Hussein », a indiqué son équipe dans un communiqué. Le Néerlandais veut ainsi concentrer les forces pour s’opposer au Suisse Sepp Blatter, quasi assuré de sa réélection.

Figo écoeuré par des « incidents »

Luis Figo a réagi peu de temps après, en publiant un long communiqué, dans lequel il fait part de son écœurement quant aux pratiques autour de cette élection. « Ma décision est prise, je ne participerai pas à la ce qui est appelé ‘‘élection’’ pour la présidence de la FIFA », a-t-il expliqué sur sa page Facebook.

Il a tenu à remercier ceux qui ont soutenu sa candidature. Et a n’a pas caché son agacement : « Je n’ai pas peur de l’urne, mais je ne vais pas donner mon consentement à un processus qui prendra fin le 29 mai, et duquel le football ne ressortira pas grandi. C’est tout sauf une élection ». Il avoue avoir été témoin d’ « incidents » qui « devraient rendre honteux quiconque désire un football libre, propre, et démocratique ». Il a demandé à ses soutiens de « garder en vie leur désir de régénération qui, si elle peut prendre un certain temps, va venir ».