RMC Sport

Fifa: Infantino candidat à sa succession

Gianni Infantino - AFP

Gianni Infantino - AFP - -

Gianni Infantino, le président de la Fifa, a officiellement annoncé ce mercredi qu’il se représenterait à la tête de la Fédération en juin 2019. L’homme, auparavant numéro deux de l’UEFA, a lancé de gros projets depuis son arrivée, comme l’arbitrage vidéo à la Coupe du monde.

"Je vous annonce que je suis candidat à ma réélection". C’est en plein Congrès de la Fifa ce mercredi, à la veille du début de la Coupe du monde en Russie, que Gianni Infantino a donc officiellement déclaré qu’il comptait bien se représenter à la tête de la Fédération, deux ans après en avoir pris les rênes (en février 2016). 

La Coupe du monde comme facteur X?

Celui qui a été auparavant secrétaire général de l'UEFA (de 2009 à 2016), tentera de renouveler son mandat le 5 juin 2019, lors du Congrès électif qui se tiendra à Paris. L’un des éléments pouvant favoriser (ou empêcher) sa réélection, pourrait être le déroulement du Mondial.

L’Italo-Suisse a en effet décidé par exemple d’y introduire pour la première fois l’arbitrage vidéo. Si ce procédé est finalement un succès, Gianni Infantino pourrait marquer des points.

VIDEO. "L'arbitrage vidéo sera bénéfique pour le football" milite Infantino