RMC Sport

Fifa : l’avenir de Platini tranché cette semaine ?

Michel Platini

Michel Platini - AFP

La commission d’éthique de la Fifa se réunit depuis lundi et jusqu’à vendredi à Zürich (Suisse), pour statuer sur les cas de Sepp Blatter, Michel Platini et Chung Mong-Joon.

Michel Platini pourra-t-il être candidat à la présidence de la Fifa ? L’avenir du Français, actuellement président de l’UEFA, se joue peut-être cette semaine à Zurich (Suisse). La commission d’éthique de la Fifa est réunie depuis ce lundi et jusqu’à vendredi, selon le communiqué transmis à l’Agence de presse sénégalaise par l’un de ses membres, Abdoulaye Makhtar Diop (ancien ministre des Sports du Sénégal).

"Au cours de cette réunion de la Chambre de Jugement, les membres vont se pencher sur les dossiers du Suisse Sepp Blatter, Président de la FIFA, du Français Michel Platini, Président de l’UEFA et du Sud-Coréen Chung Mong-Joon tous accusés de corruption par la justice américaine sur les conditions d’attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar", est-il indiqué dans le communiqué.

Platini entendu par la justice suisse

Michel Platini a été entendu par la justice suisse dans le cadre de la procédure pénale ouverte à l’encontre de Sepp Blatter pour "gestion déloyale" et "abus de confiance". L’ancien numéro 10 des Bleus a touché 1,8 M€ de la part de Sepp Blatter en 2011, pour un travail effectué entre 1999 et 2002. La commission d’éthique de la Fifa peut décider de suspendre Michel Platini, l’empêchant donc de se viser la présidence de la Fifa.

"Platini est candidat, plus que jamais" selon Le Graët

Selon Noël Le Graët, Michel Platini souhaite maintenir sa candidature à la présidence de la Fifa. "Je l’ai vu hier (mardi) et je l’ai déjà dit il y a dix jours, mais il est droit dans ses bottes, a souligné le président de la FFF ce mercredi matin. Il est candidat, plus que jamais. Il y a aujourd’hui effectivement quelques difficultés, mais je suis persuadé qu’il va les surmonter. Je dois d’ailleurs partir avec lui en Afrique visiter bientôt trois ou quatre fédérations, en novembre. Il est décidé à être candidat. Et bien décidé à gagner."