RMC Sport

Fifa : la justice américaine inculpe 16 nouvelles personnes

La procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch

La procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch - AFP

La justice américaine a annoncé ce jeudi avoir inculpé 16 nouvelles personnes liées à la Fifa dans son enquête pour corruption.

Ils ne sont pas que deux, mais seize. Le Hondurien Alfredo Hawit et le Paraguayen Juan Angel Napout, arrêtés ce jeudi matin à Zürich avant le comité exécutif de la Fifa, ne sont pas les seuls à apparaître dans le viseur de la justice américaine. Lors d’une conférence de presse entamée par une pensée de la procureure générale des Etats-Unis, Loretta Lynch, pour les victimes de la fusillade à San Bernardino, les inculpations de 16 nouvelles personnes liées à la Fifa ont été annoncées dans le cadre de l’enquête pour racket organisé et corruption. Cela porte à 27 le nombre d’inculpés. Depuis le début de l’enquête, huit personnes ont accepté de plaider coupable.

"L'ampleur de la corruption présumée est inconcevable"

"A chacun des individus coupables qui restez dans l'ombre, en espérant être épargné par cette enquête en cours, sachez que vous ne passerez pas au travers et que vous n'échapperez pas à notre ligne de mire, prévient Loretta Lynch. (…) Le niveau de trahison de la confiance dans cette affaire est véritablement révoltant et l'ampleur de la corruption présumée est inconcevable."

Les 16 nouvelles personnes inculpées :

Alfredo Hawit (Honduras) : vice-président de la Fifa, membre du comité exécutif de la Fifa, président de la Concacaf. Ancien vice-président de la Concacaf et président de la Fédération hondurienne.

Ariel Alvarado (Panama) : membre de la commission de discipline de la Fifa. Ancien membre du comité exécutif de la Concacaf et président de la Fédération panaméenne.

Rafael Callejas (Honduras) : membre de la commission marketing et télévision de la Fifa. Ancien président de la Fédération hondurienne et de la République du Honduras.

Brayan Jiménez (Guatemala) : président de la Fédération guatémaltèque et membre de la commission de Fair-play et de responsabilité sociale de la Fifa.

Rafael Salguero (Guatemala) : ancien membre du comité exécutif de la Fifa et président de la Fédération guatémaltèque.

Héctor Trujillo (Guatemala) : secrétaire général de la Fédération guatémaltèque et juge à la cour constitutionnelle du Guatemala.

Reynaldo Vasquez (Salvador) : ancien président de la Fédération salvadorienne.

Juan Angel Napout (Paraguay) : vice-président de la Fifa, membre du comité exécutif de la Fifa et président de la Concacaf.

Manuel Burga (Pérou) : membre de la commission de développement de la Fifa. Ancien président de la Fédération péruvienne.

Carlos Chávez (Bolivie) : trésorier de la Conmebol. Ancien président de la Fédération bolivienne.

Luís Chiriboga (Equateur) : président de la Fédération équatorienne et membre du comité exécutif de la Conmebol.

Marco Polo del Nero (Brésil) : président de la Fédération brésilienne. A annoncé sa démission du comité exécutif de la Fifa le 26 novembre.

Eduardo Deluca (Argentine) : ancien secrétaire général de la Conmebol.

José Luis Meiszner (Argentine) : secrétaire général de la Conmebol.

Romer Osuna (Bolivie) : membre de la commission d’audit et de conformité de la Fifa. Ancien trésorier de la Conmebol.

Ricardo Teixeira (Brésil) : ancien président de la Fédération brésilienne et membre du comité exécutif de la Fifa