RMC Sport

Fifa : la vidéo pour les arbitres autorisée à titre expérimental

Le Board, qui établit les règles du foot depuis 1886, a annoncé ce samedi que l’aide vidéo pour les arbitres était autorisé à titre expérimental à partir de la saison 2017-2018 au plus tard et pendant au moins deux ans.

Nouveau président de la Fifa, Gianni Infantino a été clair. « C’est une décision historique pour le football », a-t-il assuré ce samedi à Cardiff pendant la conférence de presse du Board, qui établit les règles du foot depuis 1886. Cette décision, c’est l’autorisation de l’aide vidéo pour les arbitres à titre expérimental à partir de la saison 2017-2018 au plus tard et pour les deux prochaines années au moins. La vidéo est la deuxième innovation à débarquer sur les terrains, après l'introduction de la technologie sur la ligne de but.

La vidéo pour les buts et les cartons rouges notamment

Le Board, constitué par les quatre associations britanniques (Angleterre, Écosse, pays de Galles, Irlande du Nord) et la Fifa, a précisé que quatre actions vont être concernées par la vidéo : les buts, les penalties, les cartons rouges et les erreurs d’identités. Pas les hors-jeu qui n’influeraient pas sur un but, donc. 

Concrètement, un arbitre assistant vidéo aura accès aux ralentis. L'arbitre principal pourra lui demander de revoir une action. Inversement, l'assistant vidéo pourra prévenir l'arbitre principal si quelque chose lui a échappé.

Bientôt en Ligue 1 ?

Après que le Board a donné "une forte recommandation" pour que des tests soient menés au début du mois de janvier, plusieurs Fédérations et organisateurs de compétition étaient déjà intéressés. C’est notamment le cas de la FFF et de la LFP. Les matchs de Coupe de France, de Coupe de la Ligue, de Ligue 1 et de Ligue 2 pourraient donc être l’occasion de voir l’aide vidéo pour les arbitres faire ses premiers pas.