RMC Sport

FIFA: le parquet suisse fait appel après l'acquittement de Platini et Blatter

Acquittés début juillet par le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) Michel Platini et Sepp Blatter vont devoir retourner devant la justice suisse. Le parquet a confirmé ce jeudi via un communiqué avoir lancé la procédure d'appel afin de casser le premier jugement dans l'affaire du versement par la FIFA de près de deux millions d'euros à l'ancien footballeur français.

C'était attendu depuis l'acquittement des deux hommes en première instance le 8 juillet dernier après environ six années d'enquête. Le ministère public suisse fait appel de l'acquittement de Michel Platini et l'ex-président de la Fifa, le Suisse Sepp Blatter, dans l'affaire du versement par la FIFA de près de deux millions d'euros à l'ancien footballeur français.

Via un communiqué le parquet suisse a confirmé avoir adressé une déclaration d'appel auprès de la Cour d'appel du Tribunal pénal fédéral (TPF) et "demandé l'annulation totale du jugement de première instance".

Platini et Blatter avaient été blanchis pour escroquerie

Début juillet, le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone avait choisi d'acquitter les deux anciens dirigeants du football mondial dans l'affaire du versement par la FIFA de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) à l'ancien meneur de jeu de l'équipe de France et président de l'UEFA.

Avec l'acquittement de Michel Platini et Sepp Blatter, le TPF était à l'encontre des réquisitions du parquet, qui avait requis mi-juin respectivement un an et huit mois de prison avec sursis, alors que les deux accusés clamaient leur innocence.

Malgré les demandes du ministère public, le tribunal avait estimé que l'escroquerie n'était "pas établie avec une vraisemblance confinant à la certitude", appliquant donc le principe général de droit pénal selon lequel "le doute doit profiter aux accusés".

La revanche de Platini attendra

Animé par un sentiment de revanche après le verdict du tribunal pendant l'été, Michel Platini avait alors promis de régler ses comptes avec ceux qui, selon lui, avaient orchestré sa chute.

"Dans cette affaire, il y a des coupables qui n'ont pas comparu au cours de ce procès, avait même lancé le triple lauréat du Ballon d'or. Qu'ils comptent sur moi, nous nous retrouverons". Avec la procédure en appel lancée contre lui dans cette affaire, Michel Platini va devoir retarder un peu sa revanche et attendre une nouvelle décision de justice.

JGL avec l'AFP