RMC Sport

Foot féminin: le sélectionneur de l'Australie licencié après un audit sur le bien-être des joueuses

A six mois de la Coupe du monde en France, le sélectionneur de l'équipe féminine d'Australie a été licencié ce samedi, à la suite d'un audit insatisfaisant sur le bien-être de ses joueuses.

C'est ce qu'on appelle la démocratie participative. Ou presque. A six mois de la Coupe du monde, qui débutera le 7 juin en France, le sélectionneur de l'équipe féminine d'Australie Alen Stajcic a été limogé samedi par sa fédération, après un audit des joueuses.

Le président de la Fédération australienne de football David Gallop a expliqué que les résultats de deux récentes enquêtes confidentielles, notamment "un audit sur le bien-être", ainsi que des entretiens avec le staff et les joueuses avaient conduit la FFA à la conclusion que l'environnement de la sélection était "insatisfaisant" et que des changements étaient nécessaires.

Les résultats étaient là

Gallop n'a toutefois donné aucune précision quant aux problèmes détectés. "La FFA s'engage à fournir aux Matildas le meilleur environnement possible et ce changement (de sélectionneur) est fait dans cette optique", a-t-il ajouté.

Les Australiennes ont pourtant vécu, sous l'ère Stajcic, nommé en 2014, l'une de leur période les plus fastes avec à la clé une 4e place au classement Fifa des nations. L'Australie se retrouvera au Mondial dans le groupe C avec l'Italie, le Brésil et la Jamaïque.

AFP