RMC Sport

France-Portugal : l’ouragan Cristiano Ronaldo en approche

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo - AFP

La star du Real Madrid, Cristiano Ronaldo, focalise déjà toutes les attentions à moins d’une semaine de France-Portugal, samedi au Stade de France. Didier Deschamps s’en est rendu compte…

Les joueurs de l’équipe de France se sont rassemblés ce lundi matin au centre technique national de Clairefontaine (Yvelines). Appelé de dernière minute pour pallier le forfait du gardien stéphanois Stéphane Ruffier, le Rennais Benoît Costil est arrivé le premier au « château », suivi du meilleur buteur de Ligue 1, André-Pierre Gignac. Paul Pogba et Patrice Evra sont arrivés avec un petit peu de retard en raison du départ tardif de leur avion en provenance de Turin. Ils échapperont du coup à la traditionnelle amende.

Tous préparent désormais les deux rencontres amicales face au Portugal, samedi au Stade de France, puis mardi en Arménie. Dès ce lundi, pourtant, ce n’est pas la sélection désormais entraînée par Fernando Santos qui suscite la curiosité mais uniquement son capitaine. Cristiano par-ci, Ronaldo par là. C’est peu dire que le double Ballon d’Or est attendu au SDF. « Je ne sais pas s’il jouera ni combien de temps puisque le Portugal a un match important trois jours après (au Danemark lors des éliminatoires de l’Euro 2016, ndlr), a affirmé le sélectionneur français Didier Deschamps en conférence de presse. Mais contre lui, il faut une attention particulière, forcément. En un contre un, il arrive à faire des différences. Limiter son influence est important même si cela laisse plus de liberté pour ceux qui sont autour. »

Deschamps : « Il n’y a pas meilleur avocat que Cristiano Ronaldo »

Le phénomène CR7 est tel qu’il impacte aussi sur certains Bleus, à commencer par Karim Benzema. Au lendemain d’une large victoire du Real contre l’Athletic Bilbao (5-0) où les deux hommes se sont partagé tous les buts (triplé de Ronaldo, doublé de Benzema), le Portugais a d’ailleurs qualifié son partenaire de « meilleur attaquant de Liga. » « Si Cristiano le dit… Il n’y a pas meilleur avocat que Cristiano Ronaldo », commente Didier Deschamps qui, c’est sûr, va « manger » du CR7 durant toute la semaine. Pas une mauvaise chose finalement.

Car face à une équipe de France qui brille davantage grâce à son collectif que ses stars, le Stade de France qui affichera complet n’aura d’yeux que pour le Madrilène. « Les gens qui vont venir au stade seront contents de le voir », confirme DD. Sans trop prendre de risque.

Aurélien Brossier