RMC Sport

France-Roumanie: les Hagi père et fils, attractions roumaines en Italie

Révélation du début de compétition, et prochain adversaire de la France lors de l'Euro Espoirs (lundi, 21h), la Roumanie compte dans ses rangs Ianis Hagi, fils de la légende Gheorghe, qui assiste à toutes les rencontres. Pour le plus grand bonheur des supporters.

On connaissait Gheorghe Hagi, 125 sélections avec la Roumanie, meilleur joueur de l’histoire du football roumain, qui a évolué au Real Madrid et au Barça. On commence à connaître Ianis (20 ans), son fils, qui brille, comme sa sélection, depuis le début du championnat d’Europe Espoirs en Italie.

Considéré comme le plus grand talent roumain de la dernière décennie, Ianis Hagi est retourné dans le championnat local depuis deux saisons où il évolue au FC Viitorul, après une expérience ratée à la Fiorentina en 2016-2017 (2 matches et 48 minutes en Serie A). Depuis le début de l’Euro Espoirs, en Italie, son père ne rate aucune rencontre. Ce qui provoque la folie des supporters roumains venus en nombre pour encourager "la meilleure performance de l’une de leurs sélections depuis 20 ans".

Gheorghe avait eu beaucoup de mal à quitter le stade Dino Manuzzi de Cesena après la victoire face à l’Angleterre (4-2). 10.000 supporters roumains sont encore attendus face à la France lundi (21h). Et Gheoghe Hagi sera de nouveau l’un d’eux.

Pisté par plusieurs clubs de renom

Pour se qualifier en finale, les Bleuets n’auront besoin que d’un point face à une équipe roumaine qui a marqué huit buts en deux rencontres. Dont deux inscrits par Ianis Hagi: "Je le connais très bien, parce que j’ai beaucoup observé son équipe, a expliqué Sylvain Ripoll, le sélectionneur français, en conférence de presse. C’est un excellent joueur, capable d’accélérer et de donner de très bons ballons, très actif, pied droit et pied gauche. Il est l’une des armes de la Roumanie, mais elle en a beaucoup."

Les performances de Ianis Hagi commencent à attirer plusieurs clubs européens. Galatasaray, où a évolué Gheorghe (son fils est né à Istanbul), le Standard de Liège, le FC Séville et quelques clubs de Premier League ont fait des offres pour faire venir le milieu de terrain selon la presse roumaine.

Face aux Bleuets, Ianis Hagi croisera Marcus Thuram, fils de Lilian, 23 ans après les deux seules confrontations entre les deux pères en sélection. C’était lors des qualifications, puis de la phase finale de l’Euro 1996 en Angleterre. Deux fois, la France l’a emporté (3-1 et 1-0).

La compo probable de la Roumanie contre la France: I.Radu – C.Manea, I.Nedelcearu, A.Pascanu, F.Stefan – F.Coman, A.Cicaldau, T.Baluta, D.Man – I.Hagi, G.Puscas.

Loïc Tanzi et Loïc Briley