RMC Sport

Haïti: la Fifa suspend Jean-Bart, le président de la Fédération accusé de viols sur mineurs

Yves Jean-Bart aurait violé de nombreuses mineures

Yves Jean-Bart aurait violé de nombreuses mineures - @AFP

Dans la tourmente, alors qu'il essuie de très graves accusations de viols sur mineurs, le président de la fédération haïtienne de football Yves Jean-Bart a été suspendu par la FIFA de toutes activités footballistiques.

Les organisations de défense des droits des humains qui appelaient la FIFA à sanctionner Yves Jean-Bart, accusé de viols sur des joueuses mineures, ont été entendues. Le président de la fédération haïtienne de football a été suspendu provisoirement de toutes ses activités, aussi bien nationales qu’internationales, liées au football par la Fédération internationale de football (FIFA), ce lundi. Cette sanction prononcée par la FIFA prend effet immédiatement et pour une durée de 90 jours à compter de cette semaine.

Deux mineures auraient avorté suite à des viols

Selon des jeunes filles citées dans une enquête publiée fin avril dans le journal The Guardian, Yves Jean-Bart aurait violé de nombreuses joueuses mineures ces dernières années. La brigade de protection des mineurs de la police judiciaire haïtienne a ouvert une enquête. Témoignant de pressions subies pour garder le silence, des victimes présumées ont affirmé au journal, sous couvert d'anonymat, qu'au moins deux joueuses mineures auraient avorté suite à des viols commis par le président de la fédération.

"Ma chance de jouer à l’étranger dépendaient du fait de coucher avec le président", a témoigné auprès d'Human Rights Watch une ancienne joueuse de l’équipe nationale féminine d’Haïti. "Tous les joueurs, responsables et personnels du centre étaient au courant de ce qui se passait", assure la jeune femme. Yves Jean-Bart, 73 ans, qui dirige la fédération depuis deux décennies, nie toujours en bloc les accusations portées contre lui. 

QM avec AFP