RMC Sport

L'agent de Ronaldinho ne ferme pas la porte à Chapecoense

-

- - AFP

Une campagne a été lancée ces dernières heures sur les réseaux sociaux pour demander à Ronaldinho de rejoindre Chapecoense, le club brésilien décimé dans un accident d’avion mardi en Colombie. Son frère et agent, Roberto Assis, ne ferme pas la porte et affirme que le milieu de 36 ans est sensible à l’appel des supporters.

Ronaldinho va-t-il connaître un neuvième club dans sa carrière ? A 36 ans, le génie brésilien est libre depuis plus d’un an et son départ de Fluminense. Mais il n’a encore jamais annoncé sa fin de carrière. Une situation qui n’a pas échappé aux supporters auriverde. Sur les réseaux sociaux, une campagne a été lancée ces dernières heures pour que l’ancienne star du PSG et du Barça rejoigne Chapecoense.

>> Pour Kevin-Prince Boateng, "Ronaldinho était meilleur que Zidane, Pelé et Maradona"

A l’aide du hashtag #RonaldinhoNaChape, les fans invitent le Ballon d’Or 2005 à venir aider l’équipe de Chapeco à se reconstruire après le terrible accident d’avion dont ont été victimes ses joueurs mardi en Colombie. Un appel qui est arrivé jusqu’aux oreilles de son frère et agent, Roberto Assis.

Roberto Assis : « S’il y a un contact, nous pourrons discuter »

« Tout le monde est sous le choc. C’est un moment très difficile. En ce qui nous concerne, nous voulons aider, a-t-il confié à O Globo. Je ne sais pas si ça sera par un match ou par un autre moyen. Plus tard, s’il y a un contact, nous pourrons discuter. Cela nous a touché qu’on appelle mon frère à l’aide. Je peux seulement dire que nous voulons aider. » De quoi offrir une lueur d’espoir aux supporters de l’AFC.

>> Chapecoense : une télévision bolivienne a tourné un reportage dans l'avion avant le décollage

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport