RMC Sport

La Brésilienne qui accuse Neymar de viol a été entendue pour la deuxième fois

Najila Trindade Mendes de Sousa, qui accuse Neymar de l'avoir violemment forcée à avoir des rapports sexuels lors d'un séjour à Paris en mai dernier, a de nouveau été entendue par la police de Sao Paulo, mardi.

Najila Trindade Mendes de Sousa, qui accuse Neymar de l'avoir violée à Paris, a été entendue pour la deuxième fois par la police à Sao Paulo, mardi. Elle s'est rendue dans un commissariat du sud de la ville accompagnée de son nouvel avocat, Cosme Araujo. Selon ce dernier, la police a notamment demandé à la jeune femme son téléphone portable pour des expertises, mais cette dernière a indiqué l'avoir perdu après sa première déposition, le 7 juin. Le téléphone est resté "ou dans la voiture de son ancien avocat (Danilo Garcia de Andrade) ou dans la maison où elle s'est rendue après avoir été ici", a ajouté l'avocat à la sortie du commissariat.

Cosme Araujo est son quatrième avocat

La mannequin de 26 ans, qui accuse Neymar de l'avoir violemment forcée à avoir des rapports sexuels lors d'un séjour à Paris en mai, avait déjà évoqué le vol présumé d'une tablette sur laquelle aurait été enregistrée une vidéo de sa rencontre avec le joueur. Dans un extrait, qui a filtré dans la presse brésilienne, la jeune femme apparaît en train de frapper le joueur après un moment d'intimité. Cosme Araujo est le quatrième avocat de Najila Trindade Mendes de Sousa. Un premier cabinet d'avocats s'était retiré du dossier au moment du dépôt de plainte en raison de contradictions dans les déclarations de la plaignante. Deux autres avocats ont ensuite jeté l'éponge.

Neymar évoque une relation sexuelle consentie avec la jeune femme avec laquelle il était entré en contact sur les réseaux sociaux. Clamant son innocence, il a rendu public sur les réseaux sociaux sa conversation avec la jeune femme, dévoilant ainsi des photos intimes du mannequin, un délit pour lequel il a déjà été entendu par la police à Rio de Janeiro. Forfait pour la Copa America qui se dispute actuellement au Brésil, en raison d'une blessure à la cheville droite, l’attaquant du PSG a été interrogé la semaine dernière à Sao Paulo pour donner sa version des faits.

RR avec AFP