RMC Sport

Le Barça B gagne 12-0... face à des adversaires achetés ?

Le Barça B vainqueur d'un match truqué ?

Le Barça B vainqueur d'un match truqué ? - AFP

Si le Barça B a déroulé ce week-end face au modeste Eldense (12-0), ce match fait polémique en Espagne après les déclarations du président et d'un joueur adverses sur un possible trucage.

Cette victoire 12-0 du Barça B contre Eldense était quasiment passée inaperçue ce week-end. Vu le score, très large, au profit de la réserve catalane, le succès obtenu face à la lanterne rouge du groupe C de la 3e division espagnole ne souffrait d’aucune contestation. Jusqu’à ce lundi matin, puisque le président du club adverse, relégué en 4e division à l’issue de cette rencontre, a confié à la radio Radioestadio qu’il soupçonnait un trucage.

A lire aussi >> Ligue 1: Danic et Philippoteaux suspendus à cause de paris sportifs

Quatre joueurs seraient impliqués

« Il se peut que le groupe italien avec qui nous avons rompu le contrat soit derrière tout ça » a ainsi révélé le dirigeant d'Eldense, fustigeant ces éphémères investisseurs. Des allégations assez graves, qui ont même abouti à l’ouverture d’une « enquête sur les prétendues escroqueries et paris sportifs, dont sont soupçonnés plusieurs joueurs d'Eldense » a annoncé le journal Marca. Il faut dire que l’attaquant mauritanien du club Cheikh Saad a assuré à la radio Rac-1 que « quatre joueurs ont été impliqués ».

A voir >> PSG - Emery : "Le PSG saura surmonter" la déception de Barcelone

Le Barça pas concerné 

Une déclaration courageuse, pour celui que l’on n’a pas essayé de corrompre, selon ses dires. « Ils connaissaient déjà ma réponse » a ensuite affirmé le joueur, précisant qu’à ce stade, il ne pouvait pas divulguer les noms des coéquipiers visés. Cheikh Saad poursuit même en expliquant qu’il a été mis sur le banc seulement 30 minutes avant la rencontre, justement parce qu’il ne semblait pas enclin à lâcher le match.

Aucun remplacement n’a été effectué par le coach d’Eldense durant ce match, l’attaquant mauritanien ayant encouragé ses coéquipiers à refuser de rentrer pour ne pas « souiller leur nom ». Le FC Barcelone, pas concerné par ce présumé trucage, ne s’est pas exprimé pour le moment. Le président d’Eldense a pour sa part indiqué qu’il collaborerait avec la police pour mener à bien l’investigation.

A lire aussi >> Coupe de France: sous le choc, Viry-Châtillon ne croit pas au match truqué