RMC Sport

La réponse de Neymar face à Nike et l'accusation d'agression sexuelle

Dans un message publié ce vendredi sur Instagram, Neymar assure qu'il n'a pas fait obstruction à une enquête effectuée par Nike concernant une accusation d'agression sexuelle. Le footballeur brésilien du PSG déplore l'attitude de la firme, qui a rompu son contrat avec lui.

"Ils ne m'ont rien dit". Neymar a pris la parole sur son compte Instagram, en réaction à la sortie médiatique de Nike, qui justifie la rupture de leur partenariat de sponsoring par un refus de collaborer à une enquête interne sur une accusation d'agression sexuelle le concernant (la plaignante est une employée de la firme).

"On ne m'a pas donné la possibilité de me défendre. On ne m'a pas donné la possibilité de savoir qui était cette personne prétendument offensée. Je ne la connais même pas. Je n'ai jamais eu aucune sorte de relation ou d'approche avec cette personne. Je n'ai même pas eu l'occasion de lui parler", écrit le footballeur brésilien du Paris Saint-Germain dans un texte publié ce vendredi.

"Déclarer que mon contrat a été résilié parce que je n'ai pas contribué de bonne foi à une enquête est un mensonge absurde. Une fois de plus, on m'avertit que je ne peux pas faire de commentaires sur cet accord ou sur tout autre sujet en public", ajoute Neymar, qui explique "obéir" à ses conseils contre sa "propre volonté".

"Je reste ferme et fort"

La vedette de 29 ans assure en tout cas que Nike ne lui a donné aucune information sur cette enquête, qui repose sur des faits qui se seraient produits en 2016. "Qui est vraiment responsable? (...) L'employée n'a pas été protégée. Moi, un athlète sponsorisé, je n'ai pas été protégé. Jusqu'à quand cela se produira-t-il?", s'insurge le joueur.

"Ironie du sort, je vais continuer à marquer sur ma poitrine une marque qui m'a trahi", ajoute Neymar, par rapport au fait que le Paris Saint-Germain et la sélection nationale du Brésil soient affiliés à la marque à la virgule. "Je reste ferme et fort, croyant que le temps, toujours ce temps cruel, apportera les vraies réponses. J'ai foi en Dieu", conclut-il.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport