RMC Sport

Le PSG féminin à Jean Bouin? Le Stade Français n'a pas encore tranché

-

- - -

INFO RMC Sport. Les filles du Paris Saint-Germain se cherchent toujours un stade cette saison. Autorisées à jouer au Camp des Loges ce dimanche face au LOSC (victoire 6-1), la section féminine du club de la capitale est en négociations pour trouver l'enceinte dans laquelle elle pourra jouer ses prochaines rencontres de championnat. Un rapprochement avec le stade Jean Bouin est à l'étude. Le Stade Français réserve sa réponse.

Selon nos informations, une réunion s'est tenue la semaine dernière entre une délégation du PSG, représentée par Philippe Boindrieux (directeur général adjoint) et une autre du Stade Français. Au programme, l'utilisation possible du stade Jean Bouin par l'équipe entraînée par Patrice Lair. Cette volonté du club parisien ne concerne que les grosses affiches de Division 1 féminine contre Montpellier (05/11), Lyon (19/05) voire le Paris FC (11/03) et l'Olympique de Marseille (22/04).

A lire aussi: Lair s'impatiente à propos du stade

Toujours selon nos informations, le Stade Français est au courant du souhait des filles du PSG de jouer quelques gros matchs à Jean Bouin. Mais la réponse positive ou négative n’a pas encore été donnée par la direction du Stade Français. Cela saurait tarder.

Un aménagement de calendrier, calqué sur celui des hommes?

Si la Mairie de Paris a donné son accord, le PSG doit encore négocier l'aspect financier avec le Stade Français, club résident. En cas d'utilisation de l'enceinte, Paris doit, en plus de la location, payer également pour tous les changements de signalétique. Les Parisiens réfléchissent ainsi à demander à la Fédération un aménagement du calendrier, pour coller la programmation de ces affiches à un match des hommes au Parc des Princes, ce qui pourrait augmenter l'affluence.

A lire aussi: Lair tacle ses joueuses

Si toutes les planètes s'alignent pour que les Parisiennes puissent jouer à Jean Bouin, cela ne réglera pas entièrement le problème. Patrice Lair, l'entraîneur parisien, espère toujours pouvoir jouer l'intégralité de ses autres matchs au Camp des Loges. Une solution possible, mais sur quelques dates seulement quand les U17, U19 et la réserve (National 2) ne jouent pas tous le même week-end à domicile. Ce qui est le cas par exemple le 8 octobre prochain, pour la réception d'Albi.

Poissy, Versailles, dossiers (très) compliqués

Enfin, dans les derniers cas, Paris négocie toujours avec Poissy (Stade Léo Lagrange) et Versailles (Stade Mautbauron). Mais les problèmes guettent toujours. A Poissy, où la Mairie se verrait bien accueillir les filles, le club de la capitale se heurte à un manque de vestiaires disponibles, alors qu'à Versailles, le stade ne possède tout simplement pas d'éclairage suffisant...

VIDEO-Cabella:"on est très frustrés"

Loic Tanzi