RMC Sport

Le retour (très) discret de Bielsa en Argentine

-

- - AFP

Moins de deux jours après l’annonce de son départ de l’Olympique de Marseille, Marcelo Bielsa est déjà de retour au pays : l’Argentin a atterri ce lundi à Buenos Aires. Dans l’indifférence quasi générale.

Loin du tumulte qu’a provoqué son fracassant départ à Marseille samedi soir, en marge de la défaite de l’OM face à Caen (1-0), Marcelo Bielsa a retrouvé son Argentine natale. Et la sérénité. Le désormais ex-entraîneur de Marseille s’est envolé dimanche soir et a atterri ce lundi à Buenos Aires, offrant un tableau surréaliste, presque triste, à son arrivée.

El Loco est sorti seul et a pris la porte principale comme n’importe quel voyageur. Seuls quelques médias français étaient là pour l’accueillir, sans remous ni effervescence. Il a ensuite attendu sur le parvis de l’aéroport en s’abritant de la pluie, sa petite valise à la main. Toujours seul, Bielsa a dû patienter pendant plus d’une demi-heure, le temps que son chauffeur arrive. Plusieurs Argentins qui l’avaient reconnu se sont arrêtés pour le saluer et prendre des photos, un jeu auquel l’ancien coach des Newell’s Old Boys s’est livré avec plaisir.

Direction Rosario

Désemparé, il a fini par demander à un jeune couple de lui prêter un téléphone pour appeler la personne censée le récupérer à l’aéroport avant de finalement partir direction Rosario. Comme à son habitude, il n’a pas répondu aux questions des journalistes mais a tout de même confirmé d’un petit hochement de tête qu’il rejoignait sa ville d’origine. Bien loin des tractations qui se jouent à Marseille pour lui trouver un successeur.

A.Bo avec A.D à Buenos Aires