RMC Sport

Le sport face au coronavirus en direct: Castex annonce une jauge réduite à 1.000 personnes pour Roland-Garros

-

- - -

Les nouvelles mesures prises par le gouvernement mercredi pour réduire la propagation du coronavirus impactent fortement le monde du sport. Retrouvez toutes les informations dans notre direct.

[21h53]

Castex annonce une jauge réduite à 1.000 personnes pour Roland-Garros

Invité ce jeudi soir de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2, Jean Castex annonce une jauge réduite à 1.000 personnes pour le tournoi de Roland-Garros. "Nous appliquerons à Roland-Garros les mêmes règles qu'ailleurs. Il y a des regroupements de population. Est-ce que ça veut dire qu'il n'y aura pas de public? On passe de 5.000 à 1000. Il n'y a pas de raison pour que nous n'appliquions pas les mêmes règles à tout le monde. Le chiffre de 1000 personnes englobe-t-il les organisateurs, les joueurs et leurs staffs? Oui. C'est à eux (les organisateurs, ndlr) de déterminer comment ils font. Roland-Garros aura-t-il lieu? Oui, d'après les informations données par les organisateurs, la réponse est oui", a indiqué le Premier ministre.

[16h35]

Forget ne sait pas encore avec combien de spectateurs pourra se dérouler Roland-Garros

"Comme vous hier soir on a suivi l'intervention du ministre à la télévision, a expliqué le directeur du tournoi lors d'un point presse. Mais pour le moment nous n'avons reçu aucune notification de la part des autorités, donc à l'heure actuelle nous sommes toujours sur cette jauge de 5.000 places. Des échanges vont avoir lieu je l'espère dans les heures qui viennent pour savoir comment va se dérouler ce tournoi. (...) Il me semble que nous sommes capables d’accueillir 5.000 personnes sur un site aussi grand en respectant les gestes barrières. Je rappelle que nous sommes en extérieur, que les matchs vont se disputer sur 14 courts… A chaque restriction on envoie un signal comme quoi ce serait dangereux de venir ici alors que selon nous ce n’est pas le cas."

[16h15]

PSG: Al-Khelaïfi va décider pour le public au Parc des Princes

Le Paris Saint-Germain travaille déjà depuis plusieurs semaines sur des scénarios à mettre en place pour accueillir des spectateurs au Parc des Princes, désormais soumis à la limitation gouvernementale de 1.000 personnes maximum. Le club cherche le bon équilibre entre l’obligation économique pour ne pas perdre de l’argent et sa volonté de continuer à accueillir des supporters à prix réduit. Le département billetterie a proposé plusieurs solutions à sa direction, dont le huis clos. C’est le président Nasser Al-Khelaïfi qui prendra la décision finale dans cette affaire. Dans les discussions que le club a actuellement avec les pouvoirs publics, la question des accrédités est primordiale: faut-il compter le staff, les journalistes, la sécurité et les salariés, entre autres, dans la jauge? Le prochain match au Parc est prévu le 2 octobre, contre Angers. 

LT

[15h37]

Saint-Etienne-Rennes à huis clos

La rencontre entre Saint-Etienne et Rennes, choc au sommet de la 5e journée de Ligue 1 entre les deux co-leaders du championnat, va se jouer à huis clos ce samedi (17h) "L'AS Saint-Etienne a pris acte des nouvelles mesures sanitaires décidées par le gouvernement, lesquelles prévoient notamment une jauge maximale de 1.000 personnes dans les stades incluant joueurs, encadrement des clubs, officiels et toutes les catégories de personnel officiant dans le cadre d'un match", a indiqué l'ASSE dans un communiqué.

[15h16]

L'UEFA autorise 5 changements par match dans toutes ses compétitions pour la saison 2020-2021

En marge de la Supercoupe d'Europe, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin a annoncé ce jeudi que les clubs et les sélections pourront faire jusqu'à cinq changements par match (au lieu de trois) lors des compétitions européennes en 2020-2021. Ce qui comprend la Ligue des champions, la Ligue Europa, et probablement l'Euro, même si le dirigeant n'a pas donné de précisions sur ce dernier point.

[15h10]

AC Milan: Zlatan Ibrahimovic positif au Covid-19

Le Corriere della Serra annonce que Zlatan Ibrahimovic a été testé positif au Covid-19 ce jeudi. L'ancien joueur du PSG a été placé à l'isolement et manquera la réception des Norvégiens de Bodo-Glimt ce jeudi (20h30) en 3e tour préliminaire de Ligue Europa. Le club lombard a déjà déploré mercredi le défenseur central brésilien Léo Duarte.

[09h39]

Roland-Garros: un huis clos inenvisageable 

"Le huis clos, on ne le souhaite pas, explique Guy Forget, directeur de Roland-Garros, sur BFMTV. A 5.000 personnes, on est déjà proche du huis clos. Tout un système est en place. Roland-Garros est le poumon de la FFT qui fait vivre des centaines de personnes. On attend un retour que nous n'avons pas."

[09h36]

Roland-Garros: Forget espère une dérogation

"On attend, on la souhaite, explique Guy Forget, directeur du tournoi, sur BFMTV. C'est plus risqué d'aller dans un supermarché, dans un amphithéâtre et de prendre le métro. Quand on est en extérieur sur un site aussi grand, accueillir 5.000 personnes sur un espace aussi vaste, c'est totalement 'secure'."

[09h31]

Roland-Garros: Forget "inquiet" en attendant un retour des autorités sur la jauge

Invité de BFMTV, Guy Forget, directeur de Roland-Garros. "Le tournoi a déjà commencé, tous les ténors sont déjà là, les qualifications ont commencé depuis lundi. On va jouer 750 matchs et on attend le retour des autorités pour savoir à quelle jauge nous allons être adaptés. Au niveau des conditions sanitaires, nous remplissons tous les critères, nous avons échangé avec les autorités. Nous sommes un peu inquiets."

[08h44]

"Un cauchemar" pour le patron d'une salle de sport

Patrick Joly, co-fondateur des clubs de sports l'Usine, dénonce la décision du gouvernement de fermer les salles de sport dans plusieurs villes, dont Paris. "C'est un cauchemar", clame-t-il sur BFMTV. "Je ne sais pas comment nous allons tous nous en sortir. Il y 5.000 clubs, 35.000 salariés, des millions d'adhérents. C'est infernal. Nous nous sommes conformés aux directives gouvernementales, nous avons assuré la distanciation, nous avons été extrêmement vertueux et, pour autant, nous sommes les mauvais élèves comme les bars ou les restaurants."

[08h39]

Roland-Garros dans le flou

Les décisions du gouvernement jettent un peu plus le trouble sur les conditions d'accès à Roland-Garros dont le tableau principal s'ouvre dimanche. Les organisateurs espéraient initialement accueillir 11.500 personnes avant que la jauge ne soit baissée à 5.000. Elle pourrait encore descendre à 1.000.

>> Roland-Garros dans le flou

[08h37]

La jauge passe à 1.000 spectateurs dans huit métropoles

Olivier Véran, ministre de la Santé, a annoncé des mesures fortes pour lutter contre le coronavirus, mercredi, en passant huit métropoles en "zone alerte renforcée": Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier et Paris avec les départements de la petite couronne. Cela implique notamment que la jauge autorisée pour les spectateurs passe de 5.000 à 1.000 dans les stades.