RMC Sport

Le sport face au coronavirus en direct: le "SOS" du Mouvement sportif français à Emmanuel Macron

-

- - -

Le coronavirus impacte toujours la société et le monde du sport. Retrouvez toutes les informations dans notre direct.

[19h54]

Le Mouvement sportif français envoie un "SOS" à Emmanuel Macron

Dans une lettre ouverte, le Mouvement sportif français (CNOSF, fédérations nationales...) envoie un "SOS" au président de la République, Emmanuel Macron, face aux conséquences pour le sport des mesures de lutte contre le Covid-19. "Les acteurs associatifs, bénévoles, éducateurs sportifs, dirigeants de clubs et de fédérations, ne sont pas parmi les adeptes des coups d’éclat, écrivent-ils. Ils préfèrent s’impliquer pour qu’au quotidien se dispense le respect de la règle, des autres et de soi. C’est donc le cœur lourd mais las, qu’en tant que représentants du Mouvement sportif français dans sa diversité, nous nous adressons ouvertement à vous aujourd’hui car nous sommes désemparés."

"Malgré (nos) efforts, nos compétitions et manifestations programmées ou reprogrammées sont annulées, souvent à la dernière minute et en raison d’une application excessive et injustifiée des mesures sanitaires par les autorités locales, expliquent les acteurs du sport français. Nos activités sont à l’arrêt dans de nombreux territoires, y compris des zones vertes non soumises au couvre-feu. Les décisions très disparates des Préfectures et des ARS, à situations similaires, tuent le sport à petit feu. Nous déplorons déjà plus d’un quart d’adhésions en moins, au point que de nombreux clubs se demandent aujourd’hui s’ils pourront passer l’année car plus de 80% d’entre eux, seulement animés par des bénévoles, piliers du sport amateur, restent encore aujourd’hui exclus des dispositifs d’aides prévus au plan de soutien piloté par le Ministère de l’Économie. (...) Nous mesurons pleinement l’ampleur de la crise que notre pays traverse et ne souhaitons pas opposer les secteurs d’activités les uns aux autres. Nous constatons pourtant, avec amertume, l’absence de prise en compte des spécificités de notre secteur par un dispositif d’accompagnement approprié. Budgétairement, nous déplorons que les quelques euros promis par-ci nous soient repris par-là, dans des tours de passe-passe indignes et humiliants. Nous vous adressons aujourd’hui ce SOS, Monsieur le Président, afin que nous retrouvions la considération que nous pouvons espérer et l’accompagnement que nous pensons mériter."

[17h12]

Le sport amateur à l’arrêt

Les conséquences directes du couvre-feu et l’adoption des mesures de restrictions (fermeture de salle, par exemple) destinées à lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19 se font sentir sur l’organisation des compétitions de sport amateur en France. Plusieurs fédérations ont ainsi mis sur pause tout ou partie de leurs championnats. C’est le cas du basket qui a pris la décision de reporter certains matches des championnats qu’elle organise dans certains territoires, là où l’impact se faisait le plus fort, et ce, jusqu’à la réouverture des salles (+12 jours pour réathlétisation). La Fédération française de volley-ball (FFVB) a elle annoncé une pause de six semaines pour les championnats de Nationale 2 et de Nationale 3, jusqu’au 7 décembre 2020. Après consultation préalable des clubs de national (Top 12, N1, N2 et N3), la Fédération française de Badminton leur a annoncé ce 23 octobre - lors d'une visioconférence - la suspension des championnats nationaux par équipes à compter de ce lundi et ce jusqu’au 31 décembre 2020.

[13h03]

Donnarumma et Hauge positifs au coronavirus

L'AC Milan a annoncé les cas positifs de ses joueurs Gianluigi Donnarumma et Jens Petter Hauge et de plusieurs membres du staff. 

[08h22]

Ronaldinho positif

Rinaldinho, ancienne star du PSG et du Barça, a confié avoir été testé positif au coronavirus en étant asymptomatique. "Salut les amis, la famille, les fans, j’ai fait le test du Covid, le résultat est positif, je vais bien, je suis asymptomatique pour l’instant", a-t-il déclaré dans une story Instagram.

[08h04]

L'arrêt de la Serie A pas encore étudié

Vincenzo Spadafora, ministre des Sports italien, a pointé du doigt le manque de respect du protocole sanitaire mis en place par la Serie A, dont l'arrêt n'est pas encore à l'ordre du jour. "Nous n'avons pas encore évalué la suspension du championnat, a-t-il déclaré sur la Rai 3. La Serie A s'est donné un protocole qui n'a pas fonctionné car il n'a pas été respecté. D'autres exemples au niveau national ont créé de véritables bulles, comme la NBA. Nos bulles l'ont été avec des méthodes douteuses."

[08h02]

Le ministre des Sports italien critique encore Ronaldo

Vincenzo Spadafora, ministre des Sports italien, a de nouveau critiqué Cristiano Ronaldo, positif au coronavirus et accusé d'avoir violé le protocole sanitaire. "Un épisode désagréable, il a violé le protocole et c'est un fait, car il y a aussi une enquête ouverte par le procureur de Turin", a-t-il confié sur la Rai 3.

[08h01]

Sans Ronaldo, la Juve concède le nul

La Juventus a concédé le nul à domicile face à l’Hellas Vérone, ce dimanche, lors de la cinquième journée de Serie A (1-1). La Vielle Dame devait une nouvelle fois se passer de Cristiano Ronaldo, encore positif au coronavirus.