RMC Sport

Le sport face au coronavirus en direct: Canal+ conteste en justice l'appel d'offres de la LFP

Ligue 1 (illustration)

Ligue 1 (illustration) - AFP

La menace d'un troisième confinement en France pourrait de nouveau impacter le sport, déjà majoritairement à l'arrêt à l'exception du monde professionnel, qui tente de limiter la casse financière. Retrouvez toutes les informations dans notre direct.

[21h34]

Real Madrid: Nacho positif au Covid

Le Real Madrid annonce ce lundi soir que Nacho, le défenseur espagnol du club (31 ans, 22 sélections), a été testé positif au Covid-19. 

[18h12]

Droits TV: Canal+ conteste en justice la consultation de marché de la LFP

Comme indiqué par RMC Sport vendredi, Canal+ a saisi le tribunal de commerce de Paris pour contester la consultation de marché lancée par la Ligue de football professionnel (LFP) pour ses droits TV, a appris l'AFP de source ayant connaissance du dossier ce lundi. La chaîne cryptée estime "anticoncurrentielle" cette consultation de marché qui s'achèvera le 1er février pour la remise en concurrence des rencontres de Ligue 1 et Ligue 2 délaissées par le diffuseur défaillant Mediapro, selon cette même source, confirmant des informations du quotidien L'Equipe. Une audience a été fixée au 19 février, soit plus de deux semaines après le dépôt théorique des offres par les diffuseurs intéressés.

(avec l'AFP)

[17h50]

Jeux de Tokyo: des conditions "extrêmement difficiles" à prévoir pour les sportifs non-vaccinés, prévient le CNOSF

Les sportifs participant aux JO de Tokyo dans six mois et qui ne seront pas vaccinés devront composer avec des conditions "extrêmement difficiles", a prévenu ce lundi Denis Masseglia, le président du comité national olympique et sportif français (CNOSF).

Denis Masseglia, qui s'est entretenu vendredi en visio-conférence avec le président du CIO Thomas Bach, a évoqué pour les sportifs non-vaccinés "une forme de quarantaine, de quinzaine" une fois sur place au Japon, "où il faudra faire des tests matin et soir".
(AFP)

[13h28]

Plan social à Caen

Le club normand, relégué en Ligue 2 depuis 2018 a indiqué ce lundi que la situation économique dans laquelle est plongée le club le conduit à devoir lancer un plan de sauvegarde de l'emploi. "Le Stade Malherbe Caen doit faire face à une situation économique difficile depuis sa descente en Ligue 2 en 2018 qui est intervenue après cinq années passées en Ligue 1. Cette relégation conjuguée au contexte sanitaire et à la résiliation du contrat Mediapro amplifie les impacts de ce retour en Ligue 2 après l’avoir quittée en 2014. 

Le Club va mener un projet de transformation qui a pour objectif de rationaliser le fonctionnement et la gestion du club et ainsi pérenniser l’avenir du Stade Malherbe Caen", explique le club dans un communiqué, sans préciser l'ampleur de ce PSE, le deuxième dans le foot professionnel français depuis le début de la crise covid/Mediapro après Bordeaux.

[08h59]

Bilbao s'inquiète pour la santé de Berchiche

Selon As, l'Athletic Bilbao s'inquiète à l'état de santé de Yuri Berchiche (30 ans), victime de vertiges à répétition. L'ancien joueur du PSG n'a pas peu participer à la dernière séance d'entraînement en raison de ce syndrome. Le club basque cherche à savoir si cela peut être lié au coronavirus dont il a souffert.

[08h59]

NBA: Memphis-Chicago reporté

La NBA a annoncé dimanche le report du match prévu mercredi entre Memphis et Chicago, en raison du coronavirus, les Grizzlies n'ayant pas suffisamment de joueurs disponibles alors qu'un minimum de huit par équipe est requis pour jouer. Cette rencontre est la cinquième consécutive reportée pour la franchise du Tennessee. Elle n'a plus joué depuis lundi dernier et la victoire aux dépens des Phoenix Suns (108-104). Selon le protocole de la NBA, toute personne testée positive, ou identifiée comme ayant été en contact étroit avec une personne ayant été contaminée, doit être mise en quarantaine. Depuis que la saison a débuté le 22 décembre, ce sont 21 matches qui ont été reportés, sans que la ligue n'ait pour l'heure communiqué à quelles dates ils seraient reprogrammés.

[08h56]

Un troisième confinement redouté en France 

Le spectre d'un troisième confinement prend de plus en plus d'épaisseur en France pour limiter la propagation des variants. Cela impacterait inévitablement la pratique sportive déjà très majoritairement à l'arrêt. Le gouvernement travaillerait toujours sur les modalités de cette décision. Lors du dernier confinement en automne, la pratique sportive était d'abord limitée à une heure dans un rayon d'un kilomètre avant d'être élargie à trois heures dans un rayon de 20 kilomètres.