RMC Sport

250 buts: quelles sont les plus grandes "victimes" de Lionel Messi en Liga?

Lionel Messi (Barça)

Lionel Messi (Barça) - AFP

Lionel Messi n’a plus qu’un but à marquer pour égaler le record de 251 réalisations en championnat espagnol, détenu par Telmo Zarra. Alors qu’il pourrait le rejoindre, voire le battre, lors du clasico de ce samedi à Madrid (18h), RMC Sport vous propose un tour d’horizon des victimes de l’Argentin en Liga.

Il les a martyrisés dans tous les sens. Pied gauche, pied droit, de la tête, sur coup franc, sur penalty. Depuis ses débuts en Liga il y a dix ans, Lionel Messi a claqué la bagatelle de 250 buts en 285 matches de championnat. Un total qui le rapproche à une unité du record du genre détenu par l’Espagnol Telmo Zarra. La marque pourrait donc tomber ce samedi à l’occasion du… clasico, à Bernabeu, un match dans lequel « la Puce » argentine a très souvent brillé. Mais à l’heure de voir Messi dépasser Zarra, reste une question. Quelle est la plus grande victime de Leo en championnat ? Qui est allé le plus de fois chercher le ballon dans ses filets après un de ses buts ? Pour cela, rien de plus simple. Il faut juste s’armer de patience. Remonter une à une les feuilles de match du Barça en Liga de 2004-2005 à cette saison. RMC Sport vous propose le bilan de ces calculs en six questions.

Quelle est la plus grande victime de Messi en Liga ?

Roulements de tambours… Sur les 66 gardiens ayant encaissé au moins un but de Messi en Liga, le plus « prolifique » s’appelle Diego Alves. Le gardien brésilien du FC Valence peut se targuer d’avoir vu l’Argentin lui inscrire 15 buts : 4 en 2013-2014 et 2011-2012, avec Valence, et 5 en 2010-2011 et 2 en 2009-2010 avec Almeria. Pour info, cette saison, le Barça se déplace à Valence le 29 novembre et l’accueillera le 18 avril. Diego Alves doit déjà avoir une idée de ce qui l’attend.

Quelles sont les autres « serial victimes » ?

La deuxième place revient à l’Espagnol Tono, victime de Messi à 12 reprises entre le Rayo Vallecano, Grenade et le Racing Santander, à égalité avec son compatriote Andres Fernandez, qui a également vu l’Argentin lui inscrire 12 buts avec Osasuna mais en seulement trois saisons (de 2011-2012 à 2013-2014) ! Au pied du podium, on retrouve l’Israélien Dudu Aouate (Majorque, La Corogne, Santander), battu à 11 reprises par Leo. Derrière, on croise un certain Iker Casillas, le gardien du Real Madrid, dont Messi a fait trembler les filets 10 fois lors des clasicos. Diego Lopez, ancien des maisons Real Madrid et Villarreal, et Roberto Jimenez Gago (Real Saragosse, Atlético Madrid) présentent le même bilan. Un cran en-dessous, avec 9 buts encaissés, on retrouve Andres Palop (FC Séville) et Gorka Iraizoz (Athletic Bilbao). La dernière place du top 10 revient à deux gardiens à 8 buts, Dani Aranzubia (La Corogne) et… Claudio Bravo, l’actuel portier du Barça. Pour éviter de se faire flinguer par Messi, le rejoindre en Catalogne est peut-être bien la meilleure solution.

Qui a pris le plus de buts en une seule saison ?

Le grand vainqueur se nomme Andres Fernandez. L’ancien portier d’Osasuna, aujourd’hui au FC Porto, se souviendra longtemps des deux rencontres face à Leo lors de la saison 2012-2013. A l’aller, à Osasuna, le Barça l’emporte 2-1 avec un doublé du gauche de l’Argentin. Au retour, l’Argentin signe un quadruplé (dont un penalty) en… moins de 60 minutes pour un succès 5-1 ! Six buts en deux rencontres, n’en jetez plus.

Quels gardiens ont le record du nombre de saisons durant lesquelles Messi leur a marqué au moins un but ?

Ils sont trois, dont vous avez déjà entendu parler plus haut. Tono, Dudu Aouate et Gorka Iraizoz ont pu aller chercher dans leurs filets des buts de l’Argentin pendant… six saisons différentes. Pas mal quand on sait que Leo dispute aujourd’hui, si l’on compte ses premiers pas et la saison actuelle, son onzième exercice sous le maillot blaugrana.

Quel est le seul Français à avoir encaissé un but de Messi en Liga ?

Il s’agit d’un ancien international et septuple champion de France cher à notre cœur du côté de RMC Sport. Vous séchez ? Grégory Coupet bien sûr ! L’ex-gardien tricolore, membre de la Dream Team, a profité de son passage à l’Atlético Madrid pour voir l’Argentin lui inscrire un but au cours de la saison 2008-2009. Ça fait toujours classe sur le CV.

Qui a été le premier gardien trompé par Leo en championnat ?

Son nom fera sourire les fans du petit Mathieu : Raul Valbuena. La date ? 1er mai 2005 au Camp Nou. Un succès 2-0 du Barça sur Albacete ponctué par un but du gauche Messi à la 90e minute sur un service de Ronaldinho. Le compteur était ouvert. 249 buts plus tard, il continue de tourner. Et les victimes de s’accumuler.

La liste complète des gardiens « victimes » de Lionel Messi en Liga

15 buts encaissés : Diego Alves (Valence, Almeria)

12 buts encaissés : Tono (Rayo Vallecano, Grenade, Racing Santander) ; Andres Fernandez (Osasuna)

11 buts encaissés : Dudu Aouate (Majorque, Deportivo La Corogne, Racing Santander)

10 buts encaissés : Iker Casillas (Real Madrid) ; Diego Lopez (Real Madrid, Villarreal) ; Roberto Jimenez Gago (Real Saragosse, Atlético Madrid)

9 buts encaissés : Andres Palop (FC Séville) ; Gorka Iraizoz (Athletico Bilbao)

8 buts encaissés : Claudio Bravo (Real Sociedad) ; Dani Aranzubia : (Deportivo La Corogne)

6 buts encaissés : Thibaut Courtois (Atlético Madrid) ; Idriss Kameni (Malaga, Espanyol Barcelone) ; Ruben (Rayo Vallecano) ; Cesar (FC Valence, Real Saragosse) ; Gustavo Munua (Levante, Malaga)

5 buts encaissés : Miguel Angel Moya (Getafe, Majorque) ; Sergio Aragoneses (Tenerife)

4 buts encaissés : Julio Cesar (Getafe, Grenade) ; Beto (FC Séville) ; Willy Caballero (Malaga) ; Adrian (Betis Séville) ; Cristian Alvarez (Espanyol Barcelone) ; David De Gea (Atlético Madrid) ; David Cobeno (Rayo Vallecano, Almeria) ; Ricardo (Osasuna)

3 buts encaissés : Jordi Codina (Getafe) ; Javi Varas (Celta Vigo, FC Séville) ; Toni Doblas (Real Saragosse, Betis Séville) ; Roberto Fernandez (Grenade, Osasuna)

2 buts encaissés : Przemyslaw Tyton (Elche) ; Antonio Adan (Betis Séville) ; Kiko Casilla (Espanyol Barcelone) ; Esteban (Almeria) ; Keylor Navas (Levante) ; Vicente Guaita (Valence) ; Casto (Betis Séville) ; Mario (Racing Santander) ; Juan Jesus Calatayud (Hercules) ; Jacobo (Valladolid) ; Sergio Sanchez (Sporting Gijon) ; Juan Pablo (Numancia) ; Ivan Cuellar (Atlético Madrid) ; Ruben Perez (Nastic)

1 but encaissé : Xabi Irureta (Eibar) ; Jesus (Levante) ; Sergio Asenjo (Villarreal) ; Yoel (Celta Vigo) ; Dani Hernandez (Valladolid) ; Oscar Ustari (Getafe) ; Juan Pablo Carrizo (Real Saragosse) ; Justo Wilmar Villar (Valladolid) ; Grégory Coupet (Atlético Madrid) ; Francesc Arnau (Malaga) ; Asier Riesgo (Recreativo Huelva) ; Leo Franco (Atlético Madrid) ; Inaki Goitia (Malaga) ; Vladimir Stojkovic (Getafe) ; Marco Storari (Levante) ; Christian Abbiati (Atlético Madrid) ; Stefano Sorrentino (Recreativo Huelva) ; Vladan Kujovic (Levante) ; Timo Hildebrand (FC Valence) ; José Manuel Pinto (Celta Vigo) ; Lopez Vallejo (Recreativo Huelva) ; Inaki Lafuente (Athletic Bilbao) ; Franco Costanzo : (Alavés Vitoria) ; Raul Valbuena (Albacete)

Alexandre Herbinet