RMC Sport

Atlético: Diego Costa condamné à six mois de prison pour fraude fiscale

Diego Costa, qui a plaidé coupable de la fraude fiscale pour laquelle il comparaissait ce jeudi devant un tribunal de Madrid, a écopé comme attendu d'une peine de six mois de prison. L'attaquant de l'Atlético n'ira toutefois pas derrière les barreaux.

C'était une décision attendue. Le quotidien espagnol El Mundo rapporte que Diego Costa a été condamné ce jeudi à six mois de prison pour fraude fiscale. L'attaquant de l'Atlético de Madrid n'ira toutefois pas derrière les barreaux. Cette peine est remplacée par le paiement d'une amende de 36.000 euros, à laquelle s'ajoute une autre amende de 507.208 euros en raison de l'importante somme d'argent fraudée. En application d'un accord trouvé avec la justice l'année dernière, l'international espagnol de 31 ans a déjà restitué au Trésor public une somme de 1,1 million d'euros.

Une affaire qui remonte à 2014

Le fisc estime que Diego Costa a dissimulé des revenus procédant d'un contrat avec Adidas signé peu avant son arrivée à Chelsea à l'été 2014 pour un montant de 800.000 euros. Alors qu'il a vécu cette année-là six mois en Espagne, le joueur n'a pas payé les taxes dont il devait s'acquitter dans son pays. D'abord peu enclin à trouver un accord avec le Trésor public, Diego Costa a finalement revu sa position devant la crainte d'aller en prison, comme d'autres footballeurs avant lui, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo en tête.

Il a plaidé coupable ce jeudi devant un tribunal madrilène. D'après El Mundo, le buteur de l'Atlético a payé une partie de l'amende, avant de demander à son club de prendre en charge le reste. Revenu chez les Colchoneros il y a deux ans en provenance de Chelsea, il a inscrit deux buts cette saison en Liga en 13 apparitions.

RR