RMC Sport

Atlético: malgré l'échec en Ligue des champions, Simeone va rester

Trois jours après l'élimination de son club en huitièmes de finale de la Ligue des champions par la Juventus, l'actionnaire principal de l'Atlético de Madrid, Miguel Angel Gil, a réaffirmé sa confiance en Diego Simeone.

Se queda. Malgré l’élimination de l'Atlético de Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions contre la Juventus (2-0, 0-3), Diego Simeone va rester sur le banc des Colchoneros. Miguel Angel Gil, dirigeant et actionnaire principal du club madrilène, l’a conforté ce vendredi. "J'ai toute confiance dans notre projet sportif et dans Simeone. Je suis convaincu que nous prendrons du plaisir pendant les trois prochaines années comme nous l'avons fait jusque-là. Je suis sûr que Diego restera une décennie à l'Atlético Madrid pour changer notre histoire. Un mauvais jour ne doit pas nous faire perdre le nord", a-t-il déclaré sur le site de l'Atlético.

Simeone se sent "remis en cause à tous les matchs"

Nommé en 2011 et prolongé le mois dernier jusqu’en 2022 avec un contrat en or massif, Simeone a permis aux Colchoneros de remporter presque tous les trophées existants, sauf la Ligue des champions: la Ligue Europa en 2012 et 2018, la Liga en 2014 ou encore la Coupe du Roi en 2013. En chutant mardi contre la Juve (3-0) après sa nette victoire à l'aller (2-0), l’Atlético a vu s'effondrer son rêve de disputer la finale le 1er juin à domicile, dans son nouveau stade Metropolitano, alimentant son image d'éternel perdant. Le club a été trois fois battu en finale de la C1 (1974, 2014, 2016). Interrogé en conférence de presse vendredi, Simeone a assuré être déjà reconcentré sur la Liga.

Deuxième au classement, l’Atlético compte sept longueurs de retard sur le Barça avant d'aller défier l'Athletic Bilbao samedi, mais cinq points d’avance sur le Real. "Je me sens remis en cause à tous les matchs. Au-delà de cette dure défaite où nous n'avons pas su répondre comme nous le souhaitions, nous gardons le même objectif de croître en tant que club et de progresser en tant qu'équipe", a dédramatisé le technicien argentin.

RR avec AFP