RMC Sport

Barça: Bartomeu remis en liberté après sa nuit en garde à vue

Josep Maria Bartomeu a été relâché ce mardi à la mi-journée après avoir passé la nuit au commissariat. L’ancien président du FC Barcelone, interpellé dans l’affaire du "Barçagate", a refusé d’être entendu par la juge d’instruction.

Josep Maria Bartomeu a pu rentrer cher lui, forcément secoué par les dernières heures qu’il a vécues. L’ancien président du FC Barcelone a été remis en liberté ce mardi à la mi-journée, au lendemain de la perquisition menée par la police locale au Camp Nou. Interpellé la veille dans l’affaire du "Barçagate", il a passé la nuit au commissariat en compagnie de son ancien bras droit Jaume Masferrer. Après leur garde à vue, les deux hommes, sous le coup d’une inculpation, ont été transférés tôt dans la matinée au palais de justice de Barcelone. Mais ils ont fait valoir leur droit de ne pas s’exprimer devant la juge d’instruction censée les auditionner, selon Mundo Deportivo.

Ils ont donc été relâchés. Leur sortie s’est faite par une porte dérobée afin d’éviter les nombreux journalistes qui les attendaient devant l’entrée principale. Oscar Grau, l’actuel directeur général du Barça, interpellé lui aussi dimanche, avait été libéré dans la soirée. Sans charge retenue contre lui. Tout comme le juriste Ramon Gomez-Ponti.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité PSG-Barça

L’élection présidentielle prévue ce week-end

L’affaire du "Barçagate" a éclaté il y a an. L’ancienne direction du club catalan est soupçonnée d’avoir orchestré sur les réseaux sociaux une campagne de calomnies contre plusieurs figures emblématiques de la sphère blaugrana, comme Lionel Messi ou Gerard Piqué. La Cadena Ser a révélé le versement d’un million d’euros en six factures distinctes à "13 Ventures", une société uruguayenne, avec qui le Barça a depuis rompu tout contact.

Bartomeu et ses collaborateurs avaient alors démenti l’existence d’une campagne de diffamation, expliquant que cette société avait été sollicitée pour surveiller les intérêts du Barça sur les réseaux sociaux. L’ancien président a depuis démissionné de ses fonctions, en octobre dernier. Son successeur sera élu le week-end prochain. Trois candidats sont en lice: Joan Laporta, Toni Freixa et Victor Font. Dans un contexte particulièrement tendu.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport