RMC Sport

Barça: Dembélé a rejoué dix mois après

Ousmane Dembélé a participé à son premier match officiel, dimanche face à Villarreal (4-0), dix mois après sa dernière apparition.

C'est un petit évènement passé un peu inaperçu pour les débuts victorieux de Ronald Koeman sur le banc du Barça. Ousmane Dembélé a disputé, dimanche lors de la victoire face à Villarreal (4-0), son premier match depuis dix mois. Dembélé, victime de blessures successives aux deux cuisses, a remplacé Ansu Fati (auteur d'un doublé dimanche) à la 70e minute lors de la première rencontre officielle de la saison 2020-2021 pour le Barça. 

Absent depuis le 27 novembre 2019

Le 27 novembre 2019, alors qu'il affrontait son ancien club du Borussia Dortmund (2016-2017) en phase de groupes de Ligue des champions, Dembélé avait dû quitter la pelouse en larmes, blessé à la cuisse droite. Alors que le Barça avait évalué son absence à dix semaines (c'est-à-dire jusqu'à mi-février), l'ailier avait repris l'entraînement de manière prématurée, fin janvier. Mais le 4 février, Dembélé avait rechuté et avait souffert d'une "rupture complète du tendon proximal du biceps fémoral de la cuisse droite", selon le Barça. 

L'ailier explosif à la santé fragile était revenu dans le groupe catalan en août pour le Final 8 de Ligue des champions à Lisbonne, soldé par l'humiliation 8-2 contre le Bayern Munich en quart de finale, mais n'était pas entré en jeu. Il a ensuite disputé les trois matches de préparation du Barça en septembre contre Tarragone, Gérone et Elche (tous remportés), avant de faire son grand retour en match officiel sous le maillot du Barça ce dimanche, donc, pour la rentrée des Catalans en Liga. 

Recruté en 2017 pour 105 millions d'euros (plus environ 40 millions d'euros de en bonus, soit la 2e recrue la plus chère de l'histoire du club), Dembélé avait déjà été victime d'une grave blessure en septembre 2017, juste après son retentissant transfert. La saison passée, il avait débuté la saison à l'infirmerie, avec une lésion à la cuisse gauche qui lui avait valu cinq semaines d'absence entre septembre et octobre 2019.

NC