RMC Sport

Barça: enfin un accord avec Setien pour ses indemnités de licenciement

Arrivé en janvier 2020 pour remplacer Ernesto Valverde, Quique Setien a quitté le banc du FC Barcelone au mois d’août de la même année. Après des mois de négociations pour le paiement des indemnités de licenciement, un accord aurait été trouvé d’après la Cadena SER.

C’est ce qui s’appelle un passage furtif. Arrivé au FC Barcelone en janvier 2020 pour prendre la place de Ernesto Valverde sur le banc de touche, Quique Setien n’a pas connu une aventure facile chez les Catalans. Présent lors de l’humiliation en Ligue des champions face au Bayern Munich (8-2), l’ancien du Betis Séville sera limogé en août 2020.

Alors que, depuis des mois, les négociations pour le montant de son indemnité de licenciement traînaient, une solution aurait été trouvée. D’après un journaliste la Cadena Ser, le technicien espagnol et le septième de Liga se seraient entendus sur un montant de quatre millions d’euros, versé en plusieurs fois. Cet accord permet aux deux parties de ne pas se rencontrer devant le tribunal, une audience étant initialement prévue pour le 20 décembre.

"Je ne me vois pas entraîner à nouveau"

Preuve que son aventure au Barça l’a marqué, Quique Setien avait évoqué il y a quelques mois dans une interview à Jot Down les méthodes des dirigeants pour le faire partir: "Ils ne m’ont jamais dit que je n’allais pas continuer (…) Personne ne m’a officiellement dit que j’étais licencié, quarante jours plus tard j’ai reçu une lettre de licenciement parce que les délais avaient été respectés et là j’ai déposé une plainte." L’Espagnol avait aussi révélé qu’il ne comptait entraîner de nouveau pour le moment: "Je ne me vois pas entraîner à nouveau."

JO