RMC Sport

Barça: l'avenir de Koeman toujours aussi incertain

Une partie du conseil d’administration du Barça aimerait que Ronald Koeman soit remplacé par un autre entraîneur au terme de la saison, quelle que soit l’issue du championnat, selon ESPN.

Le Barça est divisé en son sein, entre les partisans de Ronald Koeman d’un côté, et ses détracteurs de l’autre. Ces derniers se seraient fait connaître ces dernières semaines, la récente défaite contre Grenade et le nul contre l’Atlético ayant contribué à accroître l’incertitude autour de la capacité du coach batave à faire gagner des grands titres à cette équipe, selon ESPN.

A trois journées de la fin du championnat espagnol, le Barça n’a plus son destin entre ses mains. Il doit remporter tous ses matches restants et espérer que les leaders, l'Atlético et le Real Madrid, perdent des points.

Cependant, indépendamment de ce qui se passera dans cette dernière ligne droite, qu’elle soit victorieuse ou pas pour le Barça, certains membres du conseil d'administration seraient désireux de repartir à zéro avec un nouvel entraîneur cet été, d'après les informations récoltées par ESPN.

Koeman: "Le président m'a montré sa confiance"

Si les partisans de Koeman louent le courage de certaines décisions prises en des temps très difficiles pour le club, d’autres mettent en doute le style de jeu prôné par le technicien néerlandais. Pour eux, un doublé national (le Barça a gagné la Coupe du Roi) n’y changerait rien. Les lourdes défaites encaissées en C1, notamment contre le Paris Saint-Germain (4-1 au Camp Nou), ont laissé des traces.

Joan Laporta lui-même, qui semblait avoir tranché en mars pour une reconduction de son entraîneur, sous contrat jusqu’en 2022, aurait été particulièrement irrité par la défaite (1-2) contre Grenade, fin avril. Ce jour-là, le Barça a gâché une belle occasion de prendre la tête du championnat à cinq journées de la fin. Questionné sur les doutes persistants qui entourent son avenir en Catalogne, Ronald Koeman ne semblait pas s’en inquiéter.

"Dès le premier jour, le président m'a montré sa confiance", a-t-il assuré. Et il est vrai que Laporta l’a publiquement soutenu, avant de se murer dans le silence. "Ce n’est pas quelque chose qui doit m'inquiéter, a estimé Koeman. J'ai signé pour deux ans comme entraîneur, et je me vois comme entraîneur l’année prochaine. Nous avons convenu, avec le président, de se parler à l’issue de la saison. La fin de la Liga est plus importante que mon avenir."

QM