RMC Sport

Barça: magré la qualif', Koeman détruit ses joueurs

Si le FC Barcelone a décroché son ticket pour les 8emes de finale de la Coupe du Roi jeudi soir après sa victoire face à Cornella (2-0), les Blaugrana n'ont obtenu leur succès face à l'équipe de D3 espagnole qu’à l’issue de la prolongation. Et après avoir manqué deux penalties ce qui a fortement contrarié l’entraîneur catalan Ronald Koeman.

Ronald Koeman affichait le visage des mauvais jours jeudi soir. Son équipe de Barcelone s’est pourtant qualifiée pour les 8emes de finale de la Coupe du Roi. Mais face à l’équipe de Cornella, une formation de 3eme division espagnole qui avait fait chuter l’Atlético de Madrid au tour précédent, les Catalans n’ont pas dominé leur sujet. C’est même à l’issue de la prolongation que les Blaugrana, vainqueurs 2-0 grâce à Ousmane Dembélé (92e) puis Martin Braithwaite (120e+1) se sont finalement imposés. "Il nous manque de l’efficacité, a soupiré le coach néerlandais après la rencontre. Une équipe comme le Barça se doit de prendre ses responsabilités et de tuer le match plus tôt."

Pas tendre avec ses joueurs, l'ancien sélectionneur des Pays-Bas digère mal cette 3eme prolongation en huit jours, après les deux matches de Supercoupe d'Espagne contre la Real Sociedad (1-1, 3-2 aux tab) et Bilbao (2-3 a.p.), vainqueur de l'épreuve. Il digère encore moins les deux penalties manqués dans le temps réglementaire par Miralem Pjanic (39e) puis Dembélé (80e). Un mal récurent chez les Blaugrana cette saison, Antoine Griezmann ayant lui aussi échoué à plusieurs reprises dans cet exercice.

"Ce n'est pas acceptable"

"Ce n’est pas sérieux de rater deux penalties dans le match. Ce n’est pas acceptable, a-t-il soufflé dans une colère froide. On doit analyser et parler pour savoir ce qui nous a manqué et pourquoi on a été obligé de jouer une nouvelle fois 120 minutes. C’est possible qu’il y ait plus d’appréhension mais je ne sais pas. En dehors de Leo (Messi), on n’a pas un tireur qui montre qu’il marque beaucoup de penalties. On doit s’entraîner plus, en parler et s’améliorer dans ce domaine. On en a ratés beaucoup ces derniers temps, et surtout à des moments où on pouvait se rendre le match plus facile." Le Barça connaîtra le nom de son adversaire en 8eme de finale de la Coupe du Roi ce vendredi lors du tirage au sort.

ABr