RMC Sport

Barça: un président par intérim nommé après la démission de Bartomeu

Après la démission mardi soir de Josep Maria Bartomeu et en attendant les prochaines élections, le FC Barcelone a choisi de confier le rôle de président par intérim à Carles Tusquets Trias de Bes.

Il a fini par jeter l’éponge. Cible de toutes les critiques, en conflit ouvert avec Lionel Messi et visé par une motion de censure, Josep Maria Bartomeu a annoncé mardi soir que lui et l'ensemble du comité de direction du FC Barcelone présentaient leur démission. "C'est une décision réfléchie, sereine, conjointe et approuvée par tous mes collaborateurs. J'ai essayé d'assumer le poste avec responsabilité et honnêteté", a-t-il expliqué. Le club a désormais entre 40 et 90 jours pour organiser la prochaine élection, initialement prévue en mars, qui permettra de connaître le successeur de Bartomeu.

Il devra évaluer la situation financière du club

En attendant, un nouvel organigramme a été dévoilé ce mercredi par la commission de gestion du club. Carles Tusquets Trias de Bes, un homme d’affaires catalan âgé de plus de 80 ans, est le nouveau président intérimaire. Jusqu’à présent à la tête de la commission économique stratégique du Barça, il aura notamment pour mission d’évaluer en profondeur la situation financière du club et devra se pencher sur la question de la baisse de salaires des joueurs dans le contexte actuel du coronavirus, comme le souligne le quotidien Marca. Carles Tusquets Trias de Bes sera épaulé par Joan Ramon Ramos y Raich, vice-président intérimaire.

"Comme le prévoient les statuts, la commission de gestion assumera les fonctions de pouvoir, d'administration et de représentation qui appartenaient au comité de direction, mais limitées aux actions obligatoires afin d'assurer la protection des intérêts du club. La fonction principale de la commission de gestion sera de convoquer des élections afin de convoquer un nouveau comité de direction, dans un délai de 3 mois à partir de ses prises de fonctions", précise le Barça dans un communiqué. Ils sont déjà plusieurs à avoir fait acte de candidature pour succéder à Bartomeu, dont Víctor Font, un homme d'affaires qui aimerait installer Xavi sur le banc et qui fait figure de favori dans cette course à la présidence.

RR