RMC Sport

Benzema dément conduire sans permis… en philosophant

Karim Benzema

Karim Benzema - AFP

Au cœur d’une polémique en Espagne suite à la non-présentation de son permis de conduire lors d’un contrôle policier, Karim Benzema a démenti avoir perdu le célèbre « petit papier rose », via une photo sur son compte Instagram. Et s’en est tiré en citant… un Prix Nobel de littérature !

Karim Benzema aime beaucoup les voitures. Particulièrement celles qui vont (très) vite. Au volant de sa Rolls Royce mardi matin, l’attaquant français a été arrêté par la police aux alentours du terminal T4 de l’aéroport de Madrid. Mais au moment où les agents lui ont demandé de présenter son permis, le buteur du Real a indiqué qu’il l’avait laissé à son domicile.

Selon la radio espagnole Cadena Ser, les policiers auraient alors effectué des recherches sur Benzema dans leur base de données et celles-ci auraient montré qu’il n’avait pas effectué les cours nécessaires pour récupérer le « petit-papier rose », qui lui aurait été retiré il y a deux ans pour un excès de vitesse (200km/h sur une route limitée à 100).

Une citation d’Anatole France

Face à cette polémique, Benzema a réagi sur les réseaux sociaux en postant sur son compte Instagram une photo de lui, dans sa voiture, tenant son permis de conduire. Et en citant Anatole France : « Sans le mensonge, la vérité périrait de désespoir et d'ennui ». En plus des voitures, Benzema semble donc aussi être un féru de littérature.