RMC Sport

Coronavirus: les playoffs de D2 espagnole menacés par la multiplication des cas

Deux clubs de D2 espagnole sur les quatre devant participer aux playoffs d'accession en Liga ont indiqué ce mercredi avoir décelé des cas positifs au coronavirus dans leurs rangs.

Si la saison de Liga a pris fin il y a plus d'une semaine, le football espagnol continue de vivre des jours agités en raison du coronavirus. Après que le Real Madrid, toujours en lice en Ligue des champions, a annoncé mardi la contamination de son attaquant Mariano Diaz au Covid-19, c'est le Séville FC, encore engagé en Ligue Europa, qui a communiqué ce mercredi sur un cas positif dans son vestiaire. Mais la situation est encore plus inquiétante en deuxième division.

Le week-end passé, la Ligue avait déjà dû annuler le match de la dernière journée entre La Corogne et Fuenlabrada, après la découverte de près d'une trentaine de cas positifs dans les rangs du club visiteur. Et désormais, ce sont les playoffs d'accession en Liga qui semblent menacés par la crise sanitaire.

A Saragosse, un joueur positif s'est entraîné lundi et mardi avec ses équipiers

Ce mercredi, deux clubs sur les quatre engagés dans ces playoffs, ont annoncé à leur tour des cas positifs. Almeria, qui doit affronter Gérone en demi-finale, a évoqué dans un communiqué le cas d'un joueur asymptomatique, immédiatement placé en isolement comme le veut le protocole en vigueur, tandis que tous les autres membres du vestiaire et du staff ont été renvoyés chez eux en attendant les résultats des tests du jour.

Pour Saragosse, qui doit a priori jouer contre Elche, l'affaire est plus sérieuse: négatif aux tests de lundi, un joueur s'est réveillé ce mercredi matin avec "divers symptômes compatibles avec la maladie", explique le club. Immédiatement re-testé, le joueur en question s'est révélé être porteur du Covid-19. Or, ce dernier a participé lundi et mardi aux entraînements collectifs, et a donc été en contact avec ses équipiers...

"Conformément au protocole, le Real Saragosse a informé les membres de l'équipe qu'ils devaient rester isolés à domicile et toutes les séances d'entraînement ont été suspendues", poursuit le club. De nouveaux tests doivent être réalisés jeudi, mais un scénario à la Fuenlabrada n'est pas à écarter.

CC