RMC Sport

Départs, baisse de salaires et nombre limités de recrues: ce que le Barça propose à la Liga pour valider Messi

Le Barça et la Liga travaillent conjointement à un plan de viabilité pour inscrire Lionel Messi la saison prochaine. Et selon des sources proches du club catalan, plusieurs conditions pourraient entrer en compte, notamment une baisse de salaires et des départs.

Les heures passent et le plan du Barça pour faire revenir Lionel Messi en Catalogne semble s'affiner de plus en plus. Alors que l'Argentin arrive en fin de contrat avec le PSG en juin prochain, le board blaugrana fait des pieds et des mains pour que le septuple Ballon d'or regagne Barcelone. Les déclarations des joueurs, de l'entraîneur Xavi et même du président Joan Laporta vont dans ce sens.

Ce jeudi, le quotidien catalan Sport a même laisé filtrer que le club formateur de "la Pulga" envisagerait de lui proposer un contrat de deux ans ainsi qu'un salaire de 25 millions d’euros bruts annuels. Un salaire certes quatre fois moins important que celui qu'il touchait avant son départ en 2021, mais qui se situerait au même niveau que celui de Robert Lewandowski.

Deux départs, des baisses de salaires... le coût du retour de Messi au Barça

En parallèle, les discussions entre le Barça et la Liga se poursuivent afin de rendre le retour de Messi possible. Mercredi, Javier Tebas s’était montré favorable à ce retour à condition qu’il se fasse dans les règles du fair-play financier. Justement, pour rester dans les clous, le FC Barcelone pourrait être contraint à quelques concessions, rapporte Gerard Romero dans Jijantes. Deux départs importants devraient avoir lieu cet été ainsi que des baisses de salaires. Dans l'autre sens, seulement quatre joueurs pourraient être enregistrés au sein de l'effectif du club, dont le numéro 33 du PSG ainsi que Gavi, qui continue à être aligné avec sa licence jeune.

Reste à savoir qui seront ces deux joueurs "importants"... Les noms de Frenkie de Jong et de Franck Kessie, sous contrat jusqu'en 2026, reviennent avec insistance.

CMP