RMC Sport

La lettre de Cristiano Ronaldo pour défendre un fan

-

- - -

Coupable d’avoir pénétré sur le terrain lors d’un match du Real Madrid à Miami pour y embrasser Cristiano Ronaldo, le jeune Ronald Gjoka fait face aux Etats-Unis à des charges criminelles. Touché, le Portugais a écrit une lettre pour sa défense. A lire ici.

Le 8 août dernier, deux choses n’avaient pas encore commencé. La saison du Real Madrid et les problèmes d’un inconnu à l’époque, le jeune Ronald Gjoka. Lors d’un match amical de présaison opposant les Madrilènes à Chelsea au Sun Life Stadium de Miami, l’étudiant floridien de 19 ans a eu la bien mauvaise idée de pénétrer sur le terrain pour aller à la rencontre de son idole, Cristiano Ronaldo. « C’était un de ces moments dans la vie. Tu y vas fort ou tu rentres chez toi, expliqua-t-il plus tard dans une interview d’excuses sur le net. J’ai suivi Cristiano Ronaldo toute ma vie alors j’ai juste sauté sur le terrain et j’y suis allé ».

Sprintant sur la pelouse, sous le regard médusé de José Mourinho, déjà revenu à Chelsea à l’époque, Ronald atteint Ronaldo et lui tombe dans les bras. Montrant un sang-froid par tous applaudi, le Portugais rend l’embrassade à son fan et discute même avec lui quelques instants. Suffisant pour laisser le temps au service de sécurité d’intervenir et d’appréhender l’individu. Une histoire qui aurait pu avoir pour climax le culot d’un jeune supporter et l’aplomb de sa vedette préférée mais qui, par volonté de la justice de Floride, devrait malheureusement finir bien plus mal.

Risquant de rencontrer nombre de problèmes avec le département de l’immigration ainsi qu’auprès de l’université où il fait ses études, l’Alabano-canadien a fait appel des deux charges criminelles auxquelles il fait face, mais sans succès. Visiblement touché d’être malgré lui responsable, Cristiano Ronaldo a donc rédigé une lettre, adressée au bureau du procureur de Miami, pour défendre l’envahisseur de terrain. Mais CR7 n’étant pas le plaignant, ses mots pourraient n’avoir aucun effet sur le verdict final. Le geste mérite toutefois d’être souligné.

A lire ici, la lettre telle que publiée par Marca :

A lire aussi : >> En vidéo : l'exploit de Poulsen avec Monaco >> Bale : "personne n'est plus fort que Ronaldo" >> Les confessions de Benzema

Le titre de l'encadré ici

|||

« Mon nom est Cristiano Ronaldo et je joue pour le Real Madrid. Je disputais un match au Sun Life Stadium quand un fan est entré sur le terrain. Son nom est Ronald Gjoka, un jeune étudiant. Nous nous sommes enlacés et avons parlé pendant un moment, jusqu’à ce que la sécurité arrive pour l’escorter hors du terrain. Il n’était EN AUCUNE FACON agressif ou violent. De plus, il n’a opposé aucune résistance quand les agents de sécurité et la police sont arrivés.

J’ai appris qu’il avait admis son erreur et compris l’importance de la sécurité. C’est un jeune homme de vingt ans qui a grandi sans père et a été élevé par une mère célibataire. Il suit ses cours au Palm Beach State Community College en Floride au moyen d’une bourse internationale.

Je suis préoccupé parce que je sais qu’il pourrait faire face à des problèmes auprès de l’immigration et de son université si les charges contre lui n’étaient pas levées. Il a été immédiatement emmené dans la zone de sécurité du stade puis a passé un jour et demi en prison. Il semble qu’il ait été entendu devant un juge ce lundi, accompagné de son avocat qui a demandé que les charges soient levées, mais vous avez choisi d’ignorer son appel.

Je comprends votre position et l’importance de renforcer les règles et les lois. Cependant, je vous demande respectueusement de reconsidérer votre décision et de lever les deux charges criminelles contre ce jeune homme. Je détesterais le voir faire face à des charges criminelles pour son erreur. De l’avis de tous, il a devant lui un futur brillant et je ne voudrais pas que ce futur soit ruiné par une erreur de jugement. Merci. Si vous avez des questions, s’il vous plait, n’hésitez pas à me contacter directement à votre convenance.

Sincèrement, Cristiano Ronaldo. »

RC