RMC Sport

La suspension de Zidane levée provisoirement

Zinedine Zidane

Zinedine Zidane - AFP

Le Tribunal arbitral du sport espagnol (TAD) qui dépend du ministère des Sports espagnol a levé provisoirement la suspension de trois mois infligée à Zinedine Zidane par la Fédération espagnole. Le Français pourra donc entraîner la réserve du Real samedi en championnat. En attendant une décision définitive et un jugement sur le fond.

Bonne nouvelle pour le Real Madrid et Zinedine Zidane. L’entraîneur de la réserve des Merengue pourra bien s’asseoir sur le banc de la Castilla samedi face au Rayo Vallecano B. Ce vendredi, le Tribunal arbitral du sport espagnol (TAD) qui dépend du ministère des Sports espagnol vient en effet de rendre une décision favorable au Français, en levant provisoirement sa suspension de trois mois infligée lundi par la Fédération espagnole. Rappelons que celle-ci reproche à Zizou de ne pas avoir les diplômes nécessaires pour entraîner.

Dans l’attente d’une résolution définitive et d’un jugement sur le fond, le Français retrouve donc ses fonctions d’entraîneur de la Castilla. Hier, Zinedine Zidane avait vu sa sanction maintenue en appel par la commission d'appel de la Fédération. Un verdict qui n’avait pas étonné les dirigeants du Real Madrid, lesquels avaient décidé dès ce vendredi de solliciter le TAD, pour alléger voire annuler cette suspension qu’ils jugent excessive voire disproportionnée. Ils ont obtenu gain de cause. Pour l’instant.

Le Graët n’avait pas apprécié

« Je trouve que c’est sévère, avait estimé jeudi le président de la Fédération Française de Football (FFA), Noël Le Graët, avant donc cette levée provisoire. Chaque pays a ses textes, ses lois : en France, il aurait pu entraîner. On a accordé une dérogation à Sagnol et à Makelele. Je pense que ça finira par s’arranger. L’Espagne aurait souhaité qu’il passe ses diplômes là-bas parce que c’est une société privée qui délivre les diplômes, il l’aurait peut-être eu plus vite. Chez nous, il est apte à entraîner et surtout, un joueur comme lui doit quand même avoir un peu de bon sens sur un banc de touche. »

la rédaction