RMC Sport

Liga: le Barça nie toute responsabilité dans les fuites sur le contrat de Messi

Après les révélations du journal El Mundo sur les détails du contrat "pharaonique" signé par Lionel Messi en 2017, le FC Barcelone a réagi ce dimanche. En déclinant toute responsabilité dans ces fuites et en promettant d'engager des poursuites judiciaires.

Le FC Barcelone contre-attaque. Après les révélations du journal espagnol El Mundo sur les détails du contrat signé entre le Barça et Lionel Messi en 2017, le club blaugrana a réagi via un communiqué ce dimanche. Non pas pour démentir les chiffres avancés par El Mundo, mais pour décliner "toute responsabilité quant à la publication du contrat professionnel du joueur".

"Le club déplore la publication d'un document privé et confidentiel entre les deux parties concernées et va poursuivre en justice le journal pour les dommages et intérêts pouvant être occasionnés", annonce Barcelone, qui tient à exprimer son "soutien absolu" à Messi face à "cette tentative de ternir son image et d'abîmer sa relation avec le club qui l'a formé sportivement, jusqu'à ce qu'il devienne le meilleur joueur de l'histoire du football".

Dans son article, El Mundo dévoile le contrat "pharaonique" signé par Messi en novembre 2017 et notamment la somme globale que le Barça s’est engagé à verser à l’Argentin sur quatre ans, jusqu’à l’été 2021: 555.237.619 euros, soit environ 138 millions d'euros par saison. Dans le détail, le sextuple Ballon d’or aurait notamment réussi à négocier une prime à la signature de 115.225.000 euros, une prime de fidélité à hauteur de 77.929.555 euros, sans compter divers bonus en fonction des performances du Barça sur la scène nationale et en Ligue des champions.

De quoi faire beaucoup parler en Espagne alors que Barcelone est empêtré dans une crise financière avec des comptes dans le rouge et une dette qui atteint 1,173 milliard d’euros selon le dernier bilan économique du club.

RR