RMC Sport

Liga: le Real bat Séville grâce à Casemiro et met la pression sur le Barça

Une semaine après sa victoire en Supercoupe d'Espagne, le Real Madrid s'empare provisoirement de la tête de la Liga grâce à sa victoire accrochée samedi contre le FC Séville (2-1). Un doublé de Casemiro permet aux Merengue de prendre trois longueurs d'avance sur le FC Barcelone, qui reçoit dimanche Grenade.

Le choc au sommet de la Liga ce samedi a tourné en faveur des Madrilènes. Le Real, deuxième (40 points mais une différence de buts légèrement moins bonne que celle du leader, le Barça), recevait le FC Séville, quatrième (35 points, comme l'Atlético, troisième). Et les hommes de Zinedine Zidane ont dû s'employer pour l'emporter face aux Andalous. Avec un effectif diminué (Hazard et Ramos blessés et indisponibles, Valverde suspendu, Benzema remplaçant au coup d'envoi), la Maison Blanche s'en est remise à l'un de ses cadres de l'entrejeu: Casemiro.

De Jong d'abord frustré, puis récompensé

En première période, le Néerlandais Luuk de Jong a fait frissonner Santiago-Bernabeu en ouvrant le score de la tête (29e), avant que le VAR n'invalide ce but pour une faute de Nemanja Gudelj sur Eder Militao. Après la pause, le Real a débloqué la situation avec un but de Casemiro, parfaitement lancé dans la surface par une belle talonnade de Luka Jovic, l'attaquant de pointe du jour (57e). Le Brésilien a d'ailleurs insisté pour que le public félicite son coéquipier serbe pour cette offrande.

L'avantage n'a été que de courte durée toutefois. Luuk de Jong a récupéré le ballon à l'entrée de la surface après une intervention de Raphaël Varane et a décoché une frappe sèche qui a trompé Thibaut Courtois (64e).

Casemiro voit double, Setien encore plus attendu dimanche

Le dernier mot est quand même revenu aux Madrilènes avec une tête piquée de Casemiro sur un centre de Lucas Vazquez (67e). C'est le premier doublé du milieu défensif en plus de 200 matches avec le Real.

Zinedine Zidane et ses hommes prennent ainsi les commandes de la Liga en attendant le match du FC Barcelone contre Grenade dimanche en conclusion de la 20e journée. Au Camp Nou, le nouvel entraîneur Quique Setien devra l'emporter, à l'occasion de son premier match sur le banc blaugrana, pour reprendre le fauteuil de leader.

N.B