RMC Sport

Liga: sans Benzema, le Real rechute face au Rayo

Orphelin de Karim Benzema, touché à une cuisse, le Real a concédé dimanche sa dixième défaite de la saison en Liga. Les Merengues ont chuté sur la pelouse du Rayo Vallecano (1-0), qui peut toujours croire au maintien.

Fin de série pour le Real. Alors qu’ils restaient sur quatre matchs sans défaite, les Merengues ont chuté dimanche sur la pelouse du Rayo Vallecano (1-0), en clôture de la 35e journée de Liga. Il s’agit de leur deuxième défaite depuis le retour de Zinedine Zidane, après celle subie à Valence le 3 avril (2-1).

Ce revers n’a toutefois aucune conséquence sur leur classement puisqu’ils étaient d’ores et déjà assurés, avant même de jouer, de boucler la saison dans le top 3 du championnat, et donc d’empocher un des billets qualificatifs pour la prochaine Ligue des champions. Ils ne peuvent plus être rattrapés par leurs plus proches poursuivants, Getafe et Séville, qui se sont inclinés en début d’après-midi contre Gérone (1-0) et la Real Sociedad (2-1).

Mariano Diaz n'a pas fait oublier Benzema

A Vallecas, Zidane avait notamment décidé de laisser sur le banc Casemiro et Isco, et de relancer Thibaut Courtois. Le portier belge n’était plus apparu dans le onze de départ depuis le 10 mars dernier à Valladolid (4-1), lorsque Santiago Solari était encore sur le banc. Son retour ne s’est pas déroulé comme il l’aurait espéré puisqu’il a dû s’incliner à la 23e sur un penalty d’Adri Embarba, après une charge de Jesus Vallejo sur Javi Guerra. Titulaire en Liga pour la première depuis six mois, Mariano Diaz a bien cru égaliser à la 39e sur un tir lobé, mais il a logiquement été signalé en position de hors-jeu. L’ancien Lyonnais n’est pas parvenu à faire oublier Karim Benzema, auteur des huit derniers buts du Real, qui a dû déclarer forfait en raison d’une blessure à une cuisse.

Orphelin de son meilleur joueur cette saison, le Real s’est montré très peu inspiré offensivement face à une formation du Rayo déterminée et solidaire. Seul Gareth Bale a fait passer des frissons en tribunes sur un coup franc bien détourné par Alberto Garcia Cabrera à la 67e. Bien trop peu pour espérer accrocher Paco Jémez, qui peut toujours croire au maintien. A trois journées de la fin, le Rayo occupe la 19e place, à six points du premier non-relégable, Gérone. De son côté, le Real a atteint cette saison le cap des dix défaites en championnat. Une "décima" dont il se serait bien passé.

RR