RMC Sport

Liga: un prince malaisien se positionne publiquement pour racheter Valence

Gabriel Paulista

Gabriel Paulista - Icon

Tunku Ismail Idris, un prince malaisien de l'Etat de Johor, s'est déclaré très intéressé pour racheter le club de Valence. Actuel 14e de Liga, le club espagnol est la propriété de Peter Lim, un homme d'affaires singapourien.

Mal en point en Liga, actuellement 14e et à la lutte pour le maintien, le club de Valence pourrait prochainement changer de propriétaire. Comme rapporté par le média américain ESPN, un prince malaisien est très intéressé pour racheter le club et l'a fait savoir publiquement.

Tunku Ismail ibni Sultan Ibrahim, un prince de l'Etat de Johor en Malaisie, a partagé sur sa page Instagram plusieurs caputures d'écran d'articles à propos de Valence où le club est notamment estimé à 408 millions d'euros. "Je ne suis pas nouveau dans le football", a commenté aussi le prince, voulant racheter un club appartenant pour l'heure à l'homme d'affaires Peter Lim, originaire de Singapour, la ville voisine de Johor Bahru.

"Je veux me lancer de nouveaux défis"

Ce prince malaisien est déjà propriétaire d'un club de première division de son pays, le Johor Darul Ta'zim. "J'ai créé un club qui combat chaque année pour le titre de champion. J'ai remporté 16 titres en 8 ans. Nous sommes le plus grand club d'Asie du Sud-Est et l'une des plus grandes équipes d'Asie, a déclaré l'homme intéressé par la reprise de Valence. Je veux étendre mon Empire, déployer mes ailes et me lancer dans de nouveaux défis. Je ne suis pas quelqu'un qui changera le logo ou la tradition du club. Je suis ici pour la gloire, le succès et l'histoire."

Habitué à jouer les places pour une qualification européenne, Valence vit une saison compliquée. Peter Lim n'a pas indiqué vouloir vendre le club de son côté. "Valence a besoin de quelqu'un qui connaît le football, qui a soif de succès, qui est passionné et qui comprend l'importance du club", a indiqué Tunku Ismail Idris.

Luttant pour sa survie en première division espagnole, le club de Valence est donc la cible de Tunku Ismail Idris. "Le prince est une personne très proche, qui prend soin des gens qui sont ici, a réagi Jorge Alvarez, actuel préparateur physique du Johor Darul Ta'zim. Il n'a pas une collection de 80 voitures, il en a 600."

Les supporters du club espagnols ont eux déjà appelé par le passé Peter Lim, rarement présent en Espagne et ayant déjà usé 7 entraîneurs depuis 2014, à se retirer.

GL