RMC Sport

Mort de Reyes: les premiers éléments sur les circonstances de l’accident

Le FC Séville a annoncé samedi le décès de son ancien joueur José Antonio Reyes. Le milieu espagnol, passé notamment par Arsenal et le Real Madrid, est mort dans un accident de voiture. Selon Le Diario de Sevilla, un excès de vitesse pourrait en être à l'origine.

Milieu de terrain offensif réputé pour la qualité de son pied gauche et son élégance sur le terrain, José Antonio Reyes est mort ce samedi dans un accident de la route à l’âge de 35 ans. Lancé en première division à l'âge de 16 ans avec le FC Séville, il s’était distingué en 2004 en rejoignant Arsenal, où il a été sacré champion d'Angleterre.

Il avait poursuivi sa carrière au Real Madrid, remportant la Liga en 2007, puis au Benfica Lisbonne et à l'Atlético de Madrid, avant de revenir à Séville en 2012. S’en sont suivies de courtes expériences à l'Espanyol Barcelone, Cordoue, au Xinjiang Tianshan en Chine, et enfin en seconde division espagnole à l’UD Extremadura, qu’il avait rejoint en janvier dernier.

Deux victimes, une troisième personne dans un état grave

Selon Le Diario de Sevilla, quotidien andalou, un excès de vitesse pourrait être à l’origine de cet accident de la route, qui a également coûté la vie à un cousin de Reyes âgé de 23 ans.

Les deux hommes se trouvaient à bord d'une Mercedes Brabus S550, sur une autoroute entre Utrera et Séville, quand ils ont effectué une sortie de route à 11h45. Leur voiture, qui n’est pas entrée en collision avec un autre véhicule, a alors pris feu. Un troisième passager a réussi à s’extirper de la voiture, malgré des brûlures très importantes. Il a été transféré à l’hôpital.

D’après le Diario de Sevilla, Reyes conduisait la voiture et son cousin se trouvait à l’arrière. Le passager qui a réussi à s’en sortir était installé à côté de Reyes, à l’avant. En attendant les conclusions de l’enquête ouverte par la police espagnole, le Diario de Sevilla indique que la sortie de route a pu se produire en raison d’une vitesse excessive, proche des 200km/h. Reyes pourrait avoir dépassé la limite de vitesse autorisée sur cette portion d’autoroute, où la visibilité est bonne, située dans la municipalité d'Alcala de Guadaira.

RR