RMC Sport

Neymar négocie la paix judiciaire avec le Barça

Selon El Mundo, les avocats de Neymar et ceux du Barça négocient actuellement pour mettre un terme aux poursuites engagées entre les deux parties depuis le transfert du Brésilien vers le PSG en 2017.

Neymar et le Barça veulent enterrer la hache de guerre. Selon El Mundo, les avocats de l’attaquant brésilien et ceux du club négocient actuellement un accord pour aboutir à la fin des poursuites croisées entre les deux parties. Celles-ci sont la conséquence du transfert de Neymar vers le PSG en 2017.

Il y a quelques jours, le procès intenté par Neymar contre le Barça pour récupérer 3,5 millions d’euros de paiement a été suspendu à l’initiative des deux clans, engagés dans des discussions pour trouver un accord économique.

Deux grands dossiers judiciaires sont actuellement ouverts. Celui concernant ce non-règlement des 3,5 millions d’euros et celui sur la plainte du Barça contre le joueur, le club considérant l’avoir payé trop cher lors de son passage, selon les conclusions du contrôle fiscal auquel le club a été soumis. Dans ce cas, le Barça réclame à Neymar de rembourser 10 millions d'euros pour ne pas avoir appliqué correctement les retenues fiscales.

Le Barça prêt à s'asseoir sur 16,7 millions si Neymar renonce à 47

En parallèle, la condamnation pour la prime de renouvellement que le footballeur a signée avec le Barça peu avant de se rendre à Paris fait l'objet d'un appel. Un tribunal de Barcelone a jugé que Neymar devait rendre 6,7 millions au club et a rejeté la demande du joueur de récupérer les 43,65 millions que le Barça lui devait à son départ et que le club a refusé de le payer.

Selon des sources proches des discussions, Neymar et le Barça seraient prêts à renoncer à leurs revendications respectives. Ainsi, le club présidé par Joan Laporta pourrait renoncer au paiement des 6,7 millions provenant de la prime de renouvellement en échange, que le joueur retire son appel pour obtenir la prime de fidélité de 43,65 millions, et qu'il renonce aux 3,5 millions du règlement. En contrepartie, le FC Barcelone est prêt à retirer le dernier procès intenté contre Neymar pour le trop-payé de 10 millions d'euros.

Pour faire simple, le Barça est prêt à renoncer à 16,7 millions d'euros si Neymar cesse de réclamer les 47. Les négociations seraient bien avancées et un accord pourrait intervenir prochainement.

NC