RMC Sport

Pourquoi Gareth Bale est nul en espagnol

Gareth Bale

Gareth Bale - AFP

Arrivé au Real Madrid il y a deux ans, le Gallois Gareth Bale est toujours proche du niveau zéro en espagnol. L’attaquant de 26 ans a avancé une explication.

Depuis son arrivée au Real Madrid en provenance de Tottenham, en fin de mercato estival 2013, Gareth Bale a toujours autant de difficultés à parler l’espagnol. Une situation qui intrigue beaucoup, alors que les autres recrues étrangères se sont rapidement adaptées à cette nouvelle langue. Le Gallois, assez isolé dans le vestiaire madrilène (peut-être en raison de cette barrière ?), a livré une explication sur ses lacunes dans le Telegraph.

« On me parle en anglais, donc je ne progresse pas »

« La langue est probablement la chose qui me manque le plus, a-t-il indiqué. Juste être capable de tenir une conversation simple avec quelqu’un. C’est tellement dur en espagnol ». Et selon lui, la raison est simple : trop de personnes échangent avec lui en anglais ! « Il y a quelques coéquipiers qui parlent anglais. Tony Kroos, Mateo Kovacic aussi, Cristiano Ronaldo, Alvaro Arbeloa, le staff médical, et aussi le coach (Rafael Benitez). Donc je ne progresse pas. Beaucoup de personnes parlent anglais avec moi, donc je n’apprends pas vite », a-t-il analysé. Des torts partagés donc.

Comme une vache espagnole…

Gareth Bale, acheté 91 millions d’euros, préfère rire de la situation : « J’ai donné une interview en espagnol au début de la saison… et personne ne m’a compris ». Mais les journaux espagnols pro-madrilènes évoquent ce manque avec plus de gravité, avançant que ses performances en dents de scie sont indirectement liées à cela.

L’interview incompréhensible en espagnol de Bale :