RMC Sport

Real Madrid: Jovic échappe à la prison en Serbie

Selon la Cadena COPE, Luka Jovic aurait trouvé un accord avec la justice serbe afin d’éviter une lourde peine. L’attaquant du Real Madrid va payer 30.000 euros d’amende pour avoir enfreint les règles du confinement lié à la crise du Covid-19 en mars dernier. Le joueur de 22 ans risquait jusqu’à six mois de prison dans cette affaire.

C’est un grand soulagement pour Luka Jovic. L’attaquant du Real Madrid ne passera pas par la case prison. Selon la Cadena COPE, le joueur de 22 ans aurait trouvé un accord avec la justice serbe afin d’éviter une trop lourde peine. Il était poursuivi pour avoir enfreint les règles du confinement lié à la crise du Covid-19. Les faits remontent au printemps dernier. En mars précisément. Après l’arrêt de la Liga, Jovic est retourné dans son pays natal sans respecter la quarantaine imposée aux voyageurs à leur arrivée.

L’ancien buteur de Francfort a été aperçu dans la foulé à la fête d’anniversaire de sa petite amie. De quoi agacer sérieusement les plus hauts dirigeants de Serbie. Huit mois plus tard, il s’en sort avec une amende de 30.000 euros pour son comportement. Dans ce dossier, il risquait jusqu’à six mois de prison. Une sentence qui aurait pu remettre en cause la suite de sa carrière.

Un bilan très décevant au Real

Depuis son arrivée au Real à l’été 2019, pour 60 millions d’euros, Jovic déçoit beaucoup dans la capitale espagnole. En plus de ses problèmes extra-sportifs, le grand espoir serbe est à la peine sur le terrain. Zinedine Zidane ne lui a offert que 208 minutes de jeu cette saison (cinq apparitions), toutes compétitions confondues. En 32 matchs avec la Maison Blanche, il n’a inscrit que 2 buts jusqu’ici.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur