RMC Sport

Valladolid: l'amusante explication de Ben Arfa pour ne pas jongler de la tête

Hatem Ben Arfa s'est engagé pour la fin de la saison 2019-2020 avec le Real Valladolid. Lors de sa présentation à la presse, l'ancien joueur du PSG et du Stade Rennais a effectué quelques jongles. Il s'est toutefois refusé à en faire de la tête, avec une justification pour le moins surprenante.

Jongler, oui. Mais pas avec la tête. Sans club depuis huit mois et la fin de son contrat avec le Stade Rennais, Hatem Ben Arfa s'est engagé jusqu'en juin 2020 avec le Real Valladolid. Cette signature surprise a été annoncée mardi, peu avant une conférence de presse de présentation. À cette occasion, le milieu offensif s'est rendu sur la pelouse du Stade José-Zorrilla et s'est prêté au traditionnel exercice espagnol des jongles. Seulement, alors qu'il venait d'enchaîner plusieurs touches de balle avec ses deux pieds, un photographe lui a demandé de faire rebondir le cuir sur tête. 

"Non, la cabeza... (la tête, ndlr)", a-t-il répondu avec le sourire, avant de désigner le haut de son crâne. "Les cheveux, tout ça...", a complété l'ancien Parisien, manifestement peu enclin à être décoiffé par le ballon. Un moment qui a suscité bon nombre de commentaires amusés sur les réseaux sociaux.

Recruté par Ronaldo

À 32 ans, l'attaquant aux 15 sélections avec l'équipe de France n'avait pas caché son attirance pour l'Espagne ces derniers mois. Mais les offres présumées venues de Séville ou de l'Espanyol Barcelone n'avaient pas fait mouche.

Il lui aura fallu quelques mois de réflexion supplémentaires avant de se décider à rejoindre, jusqu'à la fin de la saison, l'actuel 16e du championnat espagnol. "J'ai fait le choix du football", a-t-il lancé mardi en conférence de presse, durant laquelle il a également confié avoir été convaincu par le légendaire attaquant brésilien Ronaldo, propriétaire du club.

"Il Fenomeno", 43 ans, réalise ici son premier gros coup sur le marché des transferts, lui qui a racheté la majorité de ce club du centre de l'Espagne en septembre 2018, quelques mois après sa remontée en Liga après quatre saisons d'absence. Un gros coup qui s'avère toutefois osé, Ben Arfa n'ayant plus joué depuis de longs mois. "Je suis resté en forme. Je m'entraînais tous les jours, j'avais un rythme quasiment de professionnel. J'ai beaucoup travaillé pour être prêt directement, je me sens bien dans mon corps et dans ma tête", a toutefois assuré l'ex-Rennais, qui a discuté avec son nouvel entraîneur dès lundi et s'est dit prêt à débuter au plus vite.

JA