RMC Sport

Liga: c'est quoi le Real Valladolid, probable futur club d’Hatem Ben Arfa?

Hatem Ben Arfa, sans club depuis l’été 2019 et la fin de son contrat avec le Stade Rennais, devrait s’engager avec le Real Valladolid, 16e de Liga. Le Français a été aperçu dans une clinique médicale de la ville ce lundi. Présentation du club du nord de l’Espagne.

Hatem Ben Arfa a été aperçu ce lundi dans la ville de Valladolid, où il doit passer la traditionnelle visite médicale pour s’engager avec les Blanquivioletas (violet et blanc), revenus en Liga en 2018 et qui luttent pour ne pas descendre. Le club est 16e avec seulement 5 points d’avance sur le Celta Vigo, premier relégable. Quelques infos pour mieux connaître la nouvelle destination de l’international français (15 sélections) de 32 ans.

Une instabilité chronique

Le club crée en 1928 peine à se stabiliser depuis quelques années. Après avoir disputé 23 saisons sur 24 dans l’élite entre 1980 et 2004, Valladolid ne cesse depuis de faire l’ascenseur entre la Liga et la 2e division. Le Real a disputé 9 saisons au deuxième échelon en l’espace de 16 ans et lutte actuellement pour s’offrir le droit d’en disputer une huitième la saison prochaine.

Une légende du foot comme actionnaire majoritaire

Le 3 septembre 2018, le président de l’époque Carlos Suarez annonce la vente de 51% des parts dont il est propriétaire à un certain Luis Nazario de Lima, dit… Ronaldo. Le champion du monde brésilien 2002 et double Ballon d’or est devenu officiellement actionnaire majoritaire du club et président du conseil d’administration le 28 septembre 2018.

Un petit passé européen…

Le club n’a jamais fait mieux qu’une 4e place en Liga, lors de la saison 1962-1963. Les Violet et Blanc n’ont disputé que trois campagnes européennes en près d’un siècle d'existence avec des résultats mitigés. Valladolid a disputé un 32e de finale de Coupe UEFA en 1984-1985 et un 16e en 1997-1998. On peut ajouter à cela un quart de finale de la coupe d’Europe des vainqueurs de coupe. Puis plus rien.

… mais un historique d’Espagne

L’équipe première jouit d’un vrai soutien populaire. Valladolid est le seul club de Castille-et-Leon à évoluer en Liga et peut compter sur une grande base d’aficionados. La formation entraînée depuis 2018 par l’ancien international Sergio González compte cette saison 22.212 abonnés, pour un stade José-Zorrilla, inauguré à l’occasion de la Coupe du monde 1982, qui compte près de 28.000 places. L’équipe de France entraînée par Michel Hidalgo y avait d'ailleurs disputé deux matchs de groupe (victoire contre le Koweit 4-1 et nul contre la République tchèque 1-1).

Avec 1.512 rencontres disputées depuis la fondation du championnat espagnol à la fin des années 1920, Valladolid est le 13e club qui a le plus joué au sein de l’élite ibérique.

Avec un budget de 55,4 millions d’euros, et qui a plus que doublé par rapport à la saison 2018-2019, ainsi qu'un effectif parmi les plus jeunes de Liga (environ 27 ans de moyenne d’âge), l’arrivée du trentenaire français pourrait faire du bien dans l’opération maintien du club, qui n’a remporté que quatre rencontres de championnat cette saison.

Walid Kachour