RMC Sport

Ligue 1 : Nice humilie Bordeaux, Saint-Etienne se place

Saint-Etienne a décroché une précieuse victoire sur la pelouse de Troyes, ce mercredi, lors de la 7e journée de Ligue 1 (0-1). Un succès qui permet aux Verts de prendre la 2e place. Lyon s’est imposé face à Bastia grâce au jeune Aldo Kalulu et à Corentin Tolisso (2-0), Nice a atomisé Bordeaux (6-1), Rennes a arraché un point à Ajaccio (1-1) et Lorient a battu Caen (2-0).

Les Verts lancés à pleine vitesse

Plus rien n’arrête Saint-Etienne. Les Verts se sont offert une cinquième victoire consécutive en allant s’imposer à Troyes (0-1). Sans forcément se montrer flamboyant, les joueurs de Christophe Galtier ont maîtrisé les débats face à une équipe de l’ESTAC qui a touché deux fois la barre sur une frappe de Corentin Jean et une tête de Thomas Ayasse. La délivrance est venue d’un but contre son camp du même Ayasse, à la lutte avec Benjamin Corgnet pour reprendre un centre de Romain Hamouma (13e). Une réalisation qui permet à l’ASSE de maintenir son rythme infernal et de se retrouver 2e du classement, avec un point de retard sur le PSG. Troyes n’a toujours pas gagné après sept journées.

Kalulu fait le bonheur de Lyon

C’est la dernière merveille du réservoir de Lyon. Aldo Kalulu, 19 ans, s’annonce comme un petit phénomène. Pour sa première titularisation en Ligue 1, l’attaquant de poche a régalé Gerland avec sa vitesse et sa technique au-dessus de la moyenne. C’est lui qui a inscrit le but de la victoire face à Bastia (2-0) après un superbe coup du sombrero sur Jean-Louis Leca (18e). Le public lui a réservé une belle ovation à sa sortie. Corentin Tolisso a tué le suspense sur un contre en fin de match (88e). Après le nul électrique décroché dimanche à Marseille (1-1), l’OL reprend sa marche en avant et remonte à la 4e place du classement. Une victoire facilitée par l’expulsion très sévère de François Kamano en fin de première période pour un accrochage avec Samuel Umtiti.

Nice atomise Bordeaux

C’est la grosse claque de la soirée. L’OGC Nice s’est imposée 6-1 à domicile face à une triste équipe de Bordeaux. Les Girondins avaient pourtant ouvert le score grâce à Jaroslav Plasil, de retour à la compétition (6e). Mais les Aiglons se sont ensuite déchainés, bien aidés par les erreurs grossières de l’arrière-garde bordelaise, Nicolas Pallois en tête. Le défenseur central a d’ailleurs inscrit un but contre son camp sur un ballon mal relancé par Cedric Carrasso (52e). Valère Germain (33e), Mickaël Le Bihan (42e), Alexandre Mendy (84e) et Hatem Ben Arfa, auteur d’un doublé (68e, 75e) ont alourdi l’addition. Un scénario impulsé par l’expulsion stupide d’Enzo Crivelli, auteur d’un tacle très dangereux à la 50e. Après ce festival, le Gym se retrouve 8e du classement. Bordeaux, qui n’avait plus perdu 6-1 en championnat depuis la saison 1959-1960, enchaine un troisième match sans victoire et pointe à la 15e place.

Rennes déçoit à Ajaccio

Soirée difficile pour le Stade Rennais. Les Bretons, auteurs d’un superbe début de championnat, ont laissé des plumes sur le terrain du Gazélec Ajaccio (1-1). Avec une composition très défensive, les joueurs de Philippe Montanier, privés de Paul-Georges Ntep (blessé) et de Yoann Gourcuff (attendu début 2016) ont mis très longtemps à percer le verrou corse. Le « Gaz » en a profité pour inscrire son deuxième but de la saison sur un coup franc de Mohamed Larbi, mal négocié par Abdoulaye Diallo (45e). Avant que Giovanni Sio n’égalise dans le money time d’une reprise dans la surface (89e). Un nul qui permet à Rennes de rester sur le podium, derrière Paris et Saint-Etienne. Ajaccio est avant-dernier.

Lorient poursuit sur sa lancée

L’approche de l’automne réussit décidément bien à Lorient. Les Merlus ont signé une troisième victoire de rang en s’offrant le scalp de Caen au Moustoir (2-0). Sans Benjamin Jeannot, touché à un muscle fessier, les Bretons ont fait la loi sur leur synthétique. Benjamin Moukandjo, auteur d’une reprise à bout portant (13e) et Madjeed Waris, d’une subtile déviation après une frappe de Didier Ndong (36e), ont plié l’affaire en première mi-temps. Un succès qui place le FCL à la 11e place du classement. Caen est 7e.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur